Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Pour les écologistes, l’oisiveté est la solution au changement climatique

Pour les écologistes, l’oisiveté est la solution au changement climatique

par
76 vues

La thèse écologiste que l’on martèle en ce moment, c’est qu’il faut réduire le temps de travail. Selon Sandrine Rousseau, par exemple, cela permettrait de préserver notre santé et la planète. Convaincue que créer de la valeur pollue, l’élue écologiste affirme qu’il faut donc moins produire si l’on souhaite lutter contre le réchauffement climatique.

L’idée n’est pas nouvelle : déjà en 2002 nous avions eu les 35h pour lutter contre le chômage. En limitant le nombre légal d’heures travaillées, nous avions alors connu une augmentation du nombre de chômeurs.

Aujourd’hui, la professeure d’économie montre à nouveau combien l’idéologie a inhibé toute objectivité économique de son discours.

Fantasmant complètement la réalité, Mme Rousseau s’imagine que les Français profiteraient de ce temps libre supplémentaire pour faire des randonnées et des pique-niques zéro déchet. Certains sans doute le feraient, mais il est malheureusement plus probable que la majorité augmenterait son temps d’écran en regardant des séries sur Netflix. Ce qui est sûr, en revanche, c’est que cette mesure, si elle devait être prise, impliquerait une nouvelle baisse de compétitivité de nos entreprises.

L’oisiveté proposée par Sandrine Rousseau aura certainement des adeptes, ceux qui préfèrent être payés à ne rien faire. Mais cela serait certainement une mauvaise chose pour le pays qui a tant besoin que l’on libère les énergies pour prospérer.

Vous pouvez aussi aimer

3 commentaires

Zebu 30 octobre 2022 - 8:47

Sandrine Rousseau est donc payée POUR et A ne rien faire, puisque le travail pollue ! Mais QUI la paie ? QUI la nourrit et QUI l’habille ? Les écolos ou soi-disant tels saccagent les sols et brûlent les moissons, ils veulent donc nous faire revenir à l’âge de pierre : exeant donc l’Art, la Peinture, la Musique, faute d’instruments, l’Ecriture, faute de pointe BIC, etc. – Mais QUI l’habillera, QUI la coiffera, la nourrira désormais ?… A moins qu’elle ne se mette…. au travail ??

Répondre
Obeguyx 31 octobre 2022 - 8:37

Le discours de la « Rousseau » ne tient pas car en France il y a belle lurette qu’on ne produit plus grand chose à part de grandes ou grands bavasseurs. Il faut qu’elle change de pays et bon débarras !!!

Répondre
LEXXIS 1 novembre 2022 - 7:40

LA DAME ROUSSEAU ET L’ORTHOGRAPHE

Incontestablement, la dame a tenu à s’appliquer très tôt et dès son enfance sa propre recommandation de réduire son temps de travail notamment en français, puisque bien qu’éminente universitaire elle n’arrive pas a écrire un message d’à peine quatre lignes sans faute d’orthographe grossière. Mais la substitution dans les propos prêtés au Président Macron de « travailler d’avantage » à « travailler davantage » correspond à un lapsus révélateur, qui restreint le travail au seul profit immédiat qu’on peut en tirer. Attention quand même, car toutes les études montrent qu’à l’inverse de ce que croit notre Cassandre, les neurones qui servent moins finissent par dépérir et… ce serait vraiment dommage.

Répondre

Laissez un commentaire