Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Retraites

La tyrannie des privilégiés ou à quoi sert encore la démocratie ?

La tyrannie des privilégiés ou à quoi sert encore la démocratie ?« Je regarde comme impie et détestable cette maxime, qu’en matière de gouvernement la majorité d’un peuple a le droit de tout faire, et pourtant je place dans les volontés de la majorité l’origine de tous les pouvoirs », écrit Tocqueville dans De la démocratie en Amérique. Il se méfiait de l’omnipotence (...)


Un mixte retraite obligatoire par répartition et capitalisation, ça marche !

Un mixte retraite obligatoire par répartition et capitalisation, ça marche !

Les pharmaciens libéraux le prouvent depuis 1962

Réforme des retraites : le triangle du doute

Réforme des retraites : le triangle du doute


Grève à la SNCF ou comment se moquer des Français et gaspiller leur argent

Grève à la SNCF ou comment se moquer des Français et gaspiller leur argent

Réforme des retraites et primes des fonctionnaires :

Réforme des retraites et primes des fonctionnaires :

le journaliste-décodeur du Monde rate son décodage !


RÉFORME DES RETRAITES : L'INCLUSION DES PRIMES DE LA FONCTION PUBLIQUE D'ÉTAT

RÉFORME DES RETRAITES : L’INCLUSION DES PRIMES DE LA FONCTION PUBLIQUE D’ÉTAT

€ 13,318 Mds de dépenses budgétaires supplémentaires annuelles !

La réforme des retraites :

La réforme des retraites :

"En marche" arrière toute ?


Publications précédentes

Pascal Perri : Retraites. La dernière chance
(l’Archipel, 2019)

Pascal Perri : Retraites. La dernière chancePascal Perri a raison. C’est bien la dernière chance pour nos retraites. A condition que la réforme soit la bonne, sinon les conséquences seront encore plus dramatiques. A première vue, la réforme de Macron paraît juste. Elle semble « un progrès démocratique sans précédent ». Finis les dizaines de (...)

L’indice du mépris des retraités
33,33 : 0,3 = 111

L'indice du mépris des retraitésAu moment même où l’Assemblée nationale s’apprête à cantonner à 0,3% la revalorisation pour 2020 des retraites de base, elle vient de décider en faveur de certains de ses députés une majoration tout à fait substantielle de leur indemnité d’hébergement, censée faire face au coût d’une location parisienne. (...)

Retraite : faire de la France un pays d’actionnaires

Retraite : faire de la France un pays d'actionnairesPas un jour ne passe sans que les actionnaires soient conspués dans les médias. Les inégalités sociales tant honnies de nos social-démocraties modernes proviendraient d’un partage de la valeur ajoutée déséquilibré entre le travail et le capital. On se souvient des conclusions de Thomas Piketty qui, dans (...)

Réforme des retraites :
Le risque, c’est l’Etat !

Réforme des retraites :À la lecture des préconisations du rapport Delevoye, les principales innovations de la prochaine réforme tournent autour de :
> la généralisation du système par points,
> la promesse d’une suppression à terme des régimes spéciaux,
> la création d’un système universel absorbant sous l’égide d’une Caisse (...)

Retraites : la démocratie en berne !

Retraites : la démocratie en berne !On sait que la démocratie, la véritable démocratie, est un tout et que moins elle est complète, moins elle est parfaite. C’est ainsi qu’une démocratie qui ne serait que politique, sans être sociale, ni économique, ne serait pas tout à fait une véritable démocratie. Et sur ce plan, l’exemple de la France (...)

Retraites des professions libérales :
le son du tocsin

Retraites des professions libérales :Ce lundi 16 septembre et pour la première fois depuis longtemps, des professions libérales se sont réunies dans la capitale pour un défilé de protestation contre ce que leur promet la prochaine réforme des retraites, telle qu’esquissée dans les préconisations Delevoye. Pour leur propre régime, les (...)

Retraite moyenne : + 98 % à la RATP et + 44 % dans la fonction publique d’Etat
(par rapport au privé)

Retraite moyenne : + 98 % à la RATP et + 44 % dans la fonction publique d'Etat La grève de la RATP voulait nous convaincre, une nouvelle fois, que les syndicats et les agents défendaient des « acquis sociaux » et protestaient contre une « réforme » de leur système de retraite. En réalité, la fameuse « réforme » a très peu de chances d’avoir lieu, comme nous l’avons montré, et les « (...)

La suppression des régimes spéciaux ou l’échéance insaisissable : 2025, 2040 ou jamais ?

La suppression des régimes spéciaux ou l'échéance insaisissable : 2025, 2040 ou jamais ?Avec l’instauration du système par points, la substitution annoncée d’un régime universel aux multiples régimes spéciaux en vigueur dans le secteur public est sans doute l’un des axes majeurs de la prochaine réforme des retraites, telle qu’on peut l’anticiper à partir des préconisations Delevoye rendues (...)

Une courte histoire des retraites

Une courte histoire des retraitesL’histoire des retraites tient pratiquement en cinq chapitres qui, tous, signalent une étape capitale dans leur évolution.

Retraites : la grande arnaque

Retraites : la grande arnaqueSans vouloir discuter tous les articles du projet de réforme Delevoye, il paraît nécessaire d’en souligner d’ores et déjà les aspects les plus injustes.

Retraites : entre le report, l’abandon et le besoin d’une vraie réforme

Retraites : entre le report, l'abandon et le besoin d'une vraie réformeI - L’information
Depuis quelques semaines, plusieurs indices laissaient à penser que le Gouvernement semblerait subitement moins empressé sur le calendrier de la prochaine réforme des retraites. Il y eut d’abord comme un signe prémonitoire avec un flottement remarqué sur la date de remise du très (...)

Bolsonaro s’attaque aux retraites privilégiées

Bolsonaro s'attaque aux retraites privilégiéesDans certains pays, les privilèges des retraites du public n’existent plus ; dans d’autres, elles sont en train de disparaître. Le Brésil en fait partie. Arrivé au pouvoir en octobre dernier, Jaïr Bolsonaro, que la presse bien-pensante considère ni plus ni moins comme un dictateur, a lancé une série de (...)

Monsieur Delevoye et le secret-retraite
Plus de 20 mois de mutisme institutionnel

Monsieur Delevoye et le secret-retraiteVoici donc plus de vingt mois qu’il a commencé sa mission en vue de remettre cet été ses propositions au Président de la République pour la toute prochaine réforme de nos retraites. Voici plus de vingt mois qu’il consulte les uns et les autres, de préférence séparément. Voici plus de vingt mois que, (...)

Macron et les retraités ou le cynisme à l’état pur !

Macron et les retraités ou le cynisme à l'état pur !On sait depuis longtemps que le Président Macron n’aime pas les retraités et depuis un certain temps, il a montré qu’il est même capable d’un certain acharnement à leur encontre. Si l’on ajoute en effet à l’encours du présent mandat présidentiel, les cinq années pendant lesquelles il a été l’un des plus (...)

Hold-up sur les provisions des régimes privés libéraux ?

Hold-up sur les provisions des régimes privés libéraux ?On sait que l’État n’a plus d’argent et c’est sans doute l’une des raisons majeures qui a obligé le Haut-Commissaire des Retraites à rappeler que la réforme à venir devrait se faire à enveloppe pratiquement constante (encore que les prévisions du Conseil d’Orientation des Retraites, qui, depuis des années (...)

Ni parasites, ni nantis, ni assistés :
Les retraités sont des assurés !

Ni parasites, ni nantis, ni assistés :En pleine réforme des retraites, une fable redoutable nuit considérablement aux retraités, en faisant croire qu’ils sont quasiment les obligés de la population active, parce que les cotisations des actifs financent leurs pensions. Pour mieux réfuter cette mystification, nous la disséquerons dans un (...)

La réforme des retraites ou la grande tromperie sur le dos du privé

La réforme des retraites ou la grande tromperie sur le dos du privéL’IREF ne cesse de le répéter depuis des mois : annoncée comme un extraordinaire « big bang », la réforme des retraites d’Emmanuel Macron risque d’avoir des conséquences financières immenses et de transformer la retraite en France en une forme d’assistanat universel accordé par (...)

Hold-up sur les provisions de retraite !

Hold-up sur les provisions de retraite !On sait que l’État n’a plus d’argent et c’est sans doute l’une des raisons majeures qui a obligé le Haut-Commissaire des Retraites à rappeler que la réforme à venir devrait se faire à enveloppe pratiquement constante (encore que les prévisions du Conseil d’Orientation des Retraites, qui, depuis des années (...)

Au cœur des régimes de retraite
De la cotisation à la pension

 Au cœur des régimes de retraiteAprès l’examen des systèmes de retraite, voici le chemin qui, à l’intérieur d’un régime, mène de l’appel de la cotisation jusqu’au versement de la pension.

Pensions de réversion : attention, danger !

Pensions de réversion : attention, danger !Alors que la finance en 2008 s’est déchargée à bon compte de ses frasques sur le monde éberlué, elle ne supporte pas l’idée de rente. La retraite la révulse et encore plus son prolongement : la pension de réversion en faveur du conjoint survivant. C’est ainsi que, de Terra Nova à la Commission européenne (...)

La capitalisation fonctionne déjà en France, demandez-le aux pharmaciens !

La capitalisation fonctionne déjà en France, demandez-le aux pharmaciens !Le projet du gouvernement fait l’impasse sur l’épargne retraite pour résoudre le problème du choc démographique. Depuis plus de 50 ans, la caisse complémentaire des pharmaciens démontre pourtant les vertus de la capitalisation.

Macron et les retraités ou la question de confiance

Macron et les retraités ou la question de confianceÀ de multiples reprises, des retraités ont reproché au Président Macron d’avoir amputé leur pouvoir d’achat avec la dernière hausse (1,70% du salaire brut, 1,85% du salaire net !) de la CSG. Rien de plus aisé pour le Président que de leur répondre que cette hausse faisait bien partie de son programme et (...)

Les systèmes de retraite :
Principes et notions de base

Les systèmes de retraite :Le domaine des retraites est très vaste. Mais, alors que son organisation et son fonctionnement vont gouverner les vingt à trente dernières années de chaque Français(e), hormis l’École Nationale Supérieure de Sécurité Sociale, nulle université, nul établissement d’enseignement général ou supérieur ne (...)

Macron et les retraités :
De l’antipathie à l’acharnement

Macron et les retraités : Dans la presse, comme sur les plateaux de télévision et bien d’autres médias encore, il n’est pratiquement jamais question à propos des sacrifices imposés aux retraités que de la dernière majoration de CSG de 1,70% (en réalité, 1,85% sur le montant net !) imposée par le pouvoir à compter du 1er janvier (...)

Retraites : le populisme ou la réforme ?

Retraites : le populisme ou la réforme ?Le gouvernement a lancé fin mai dernier une grande « consultation citoyenne » en ligne dont Jean-Paul Delevoye, le Haut-Commissaire à la réforme des retraites, a présenté les résultats ce jeudi. En cinq mois, plus de 35.000 contributions et 200.000 votes ont été recensés. Il ne s’agissait pas d’un (...)

Retraites : à vous dégoûter de travailler une vie durant !

Retraites : à vous dégoûter de travailler une vie durant !Nos lecteurs retraités seront sans doute ravis d’apprendre que la nouvelle loi de finances prévoit qu’une partie de l’argent dont l’État vient de les priver à raison à la fois de la hausse de la CSG et du quasi-gel (+ 0,30% par an) de leurs pensions jusqu’à fin 2020 va immédiatement servir à (...)

Retraites : épargner (pour) les générations futures
Les réussites de l’épargne retraite dans le monde

Retraites : épargner (pour) les générations futuresAlors que le haut-commissaire lance un deuxième round de discussions pour la réforme des retraites, les premières annonces sont préoccupantes. Le système à points proposé ne change pas le principe insoutenable de la répartition. Pourtant, les pays les plus performants du monde sont tous passés à la (...)

Le Haut-Commissariat à la réforme des retraites
Un club très "cosy" du secteur public

Le Haut-Commissariat à la réforme des retraitesCurieusement depuis qu’en septembre 2017, sous la Présidence de J-P. Delevoye, le Haut-Commissariat à la Réforme des Retraites s’est constitué, personne apparemment ne s’est jamais soucié ni de la composition, ni de l’orientation de ce nouvel aréopage. Certes, pour bien poser le problème, il faut (...)

HAUT-COMMISSARIAT À LA RÉFORME DES RETRAITES
Incohérences et incertitudes

HAUT-COMMISSARIAT À LA RÉFORME DES RETRAITES Le 10 octobre dernier et lors de sa première communication officielle sur le sujet, le Haut-Commissaire à la Réforme des Retraites a publiquement révélé quelles seraient les premières orientations de la prochaine réforme des retraites. On trouvera dans le tableau ci-dessous les premiers éléments (...)

Notre série "DÉTOX" RETRAITES
Avis aux lecteurs

Notre série "DÉTOX" RETRAITESÀ l’approche de la grande réforme des retraites qui nous est promise, on voit les principaux acteurs commencer à avancer leurs pions et à se positionner avantageusement, qui pour tirer le maximum de profit de la mutation à venir, qui pour éviter d’y laisser trop de plumes. Cela fait certes partie du (...)

Macron et les retraités
Le cynisme « En marche »

Macron et les retraitésOn sait que, rompant avec l’ancien monde du mensonge, notre actuel Président s’est fait fort de dire d’abord tout ce qu’il va faire, avant de faire ensuite tout ce qu’il a dit. Cela a pu être le cas dans d’autres domaines, mais certainement pas avec les retraités. En effet et sans doute par manque (...)

Macron et les retraités : la guerre est déclarée !

Macron et les retraités : la guerre est déclarée !Voici quelques mois, nous n’étions pas beaucoup à l’annoncer et encore cette alerte ne provoquait-elle chez plusieurs que ricanements et incrédulité. Eh bien maintenant, nous y sommes ! Cette fois-ci l’euthanasie financière des retraités est bien en marche. En plus, elle avance vite, elle est massive et (...)

Le pillage social organisé par l’Etat

Le pillage social organisé par l'Etat Au nom de l’égalité et d’un semblant de justice sociale, le gouvernement envisage une fois de plus de prendre aux uns pour redonner aux autres. Deux dossiers sont à l’agenda social de la rentrée politique : la réforme des retraites et celle de l’assurance chômage. Dans les deux cas, il est envisagé de (...)

Étatisme : toujours plus !

Étatisme : toujours plus !Ce qu’on appelle « réformes » en France sous Emmanuel Macron veut dire « encore plus d’Etat ». L’IREF avait donné l’alerte il y a un an déjà. L’assurance chômage devient la « propriété » de l’Etat qui décide qui seront les bénéficiaires. On la nomme improprement « assurance » car elle devient un « droit » comme (...)

Réformes des retraites à l’étranger : âge de départ et capitalisation

Réformes des retraites à l'étranger : âge de départ et capitalisationMême s’il ne s’agit pas de la première fois, saluons le voyage européen que deux rapporteurs sénateurs – Jean-Marie Vanlerenberghe et René-Paul Savary – ont entrepris pour aller examiner les exemples de réforme systémique des retraites dans quelques pays comme l’Allemagne, l’Italie, la Suède et le (...)

Réforme des retraites : l’enfumage continue ...

Réforme des retraites : l'enfumage continue ...A peine avions-nous attiré l’attention de nos lecteurs sur l’ambiguïté de la promesse électorale du Président Macron : "Pour chaque euro cotisé, le même droit à pension pour tous", qu’un nouveau tweet présidentiel vient démontrer une fois encore combien, dans son souci de complaire à tous, la parole (...)

Pourquoi la réforme des retraites n’augure rien de bon

Pourquoi la réforme des retraites n'augure rien de bonÇa ne pouvait être qu’un nouveau « big bang », comme la plupart des réformes d’Emmanuel Macron présentées dans les médias. Pour le moment, c’est plus un « pschitt bang » qui soulève beaucoup d’inquiétudes.

« Pour chaque euro cotisé… » Mais au fait, cotisé par qui ?

« Pour chaque euro cotisé… » Mais au fait, cotisé par qui ?Avertissement : le champ de cet article se limite exclusivement aux cotisations du monde salarial, les cotisations vieillesse des indépendants posant d’autres problèmes que nous traiterons en leur temps.

Fonds de pension : 8.15 % de rendement moyen annuel !

Fonds de pension : 8.15 % de rendement moyen annuel !Il y a 10 ans, la Roumanie mettait en place le deuxième pilier du nouveau système de retraite en confiant aux fonds de pension la gestion par capitalisation d’une partie (3.75 % du salaire brut) des contributions pour la retraite des (...)

Haut-commissariat à la réforme des retraites :
C’est vraiment très mal parti !

Haut-commissariat à la réforme des retraites :Sur le nouveau site du Haut-Commissariat à la Réforme des Retraites (par abréviation HCRR ensuite) une note, datée du 9 janvier 2018 avec une dernière mise à jour du 17 avril dernier, se donne pour objet de trier le vrai du faux à propos de quelques "idées reçues sur la retraite". On commence ainsi par (...)

La « Génération Dorée » des retraités
... le dernier dénigrement à la mode

La « Génération Dorée » des retraitésCela fait déjà un certain temps que dans les allées du pouvoir, à la Cour des comptes, à l’Inspection des Finances, à l’INSEE, à France Stratégie ou encore à Terra Nova, il est de bon ton de présenter les actuels retraités comme des nantis, des privilégiés, des "rentiers". D’ailleurs, les médias les (...)

Le cas Neymar ou les incongruités du monopole de la Sécurité sociale

Le cas Neymar ou les incongruités du monopole de la Sécurité socialeA part d’être un excellent et très connu joueur de football, le brésilien Neymar est un employé du club Paris Saint-Germain. Comme tous les employés, il reçoit une fiche de paye mensuelle sur laquelle figurent ses cotisations salariales, y compris celles pour la Sécurité sociale. C’est une obligation. (...)

La majoration de la CSG expliquée aux retraités :
un tissu de complexité, d’incohérence et d’injustice

La majoration de la CSG expliquée aux retraités :Tristement, les uns après les autres, beaucoup de retraités commencent en recevant leurs pensions à constater les dégâts et ils s’aperçoivent que le trou creusé par la majoration non compensée de la CSG annoncée à 1,70% entraîne en réalité une baisse nettement supérieure du montant net de leur pension. (...)

Retraités : Alerte rouge
Votre euthanasie financière est déjà en marche !

Retraités : Alerte rougeIl est absolument insupportable de voir partout prospérer l’affirmation très "tendance" que les retraités coûtent cher et même bien entendu (cf. Terra Nova, France Stratégie…et quelques autres éminences de la même paroisse) beaucoup trop cher à la Nation. Certes on se trouve bien en présence d’un système (...)

Actifs des fonds de pension : la France loin derrière
alors qu’en tant que ministre, M. Macron souhaitait leur développement

Actifs des fonds de pension : la France loin derrièreL’OCDE vient de publier l’étude (2016) consacrée aux Pensions dans les pays de l’OCDE. Le tableau comparatif est absolument saisissant car il montre le terrible décrochage de la France. Avec seulement 14.7 Mds de dollars (0.63 % du PIB) d’actifs, elle est parmi les plus mauvais élèves des pays (...)

COR : 0 retraité et 0 personne de l’entreprise pour parler de l’emploi des seniors

COR : 0 retraité et 0 personne de l'entreprise pour parler de l'emploi des seniorsLe 30 novembre prochain, le COR (Conseil d’orientation des retraites) organise un colloque intitulé Emploi des seniors et vieillissement actif en Europe.
On laisse les spécialistes nous expliquer ce que ça veut dire « vieillissement actif ». On se permet de remarquer toutefois que parmi les 10 (...)

La majoration de la CSG pour les retraités :
Une conception très particulière de la justice fiscale

La majoration de la CSG pour les retraités :I- INTRODUCTION : L’ORDRE DE PILLAGE
Ainsi le Président, comme le Gouvernement n’en démordent pas, bien qu’avec une retraite moyenne brute de € 1 334 par mois en 2015 (DREES : Les retraités et les retraites – édition 2017 p. 54), on ne soit pas vraiment riche, les retraités sont d’incorrigibles (...)

Les républicains en marche, les retraités en panne
Le déni continue

Les républicains en marche, les retraités en panneAinsi, on vient d’apprendre que le Président de la République va prochainement renforcer le Gouvernement d’un Haut-Commissaire aux Retraites, rattaché à la Ministre des Solidarités. Pourtant les retraités auraient tort de se réjouir trop vite de ce nouveau Haut-Commissariat, dont le titre même (...)

Retraite par répartition :
Les dangers d’un double hold-up

Retraite par répartition :Contrairement à toutes les vertus dont on le pare, notamment quant à la solidarité intergénérationnelle qu’il favoriserait et malgré son indéniable succès, le système de retraite par répartition est un système intrinsèquement pervers, car il repose en réalité sur un double hold-up social, masqué sans (...)

Liberté pour les retraites !

Liberté pour les retraites !Dans le dernier rapport du Conseil d’orientation des retraites, on lit que le régime de retraite par répartition va rester déficitaire jusqu’en 2040, au lieu de 2025 comme cela était prévu auparavant. La réaction de chacun est immédiate : que va-t-il se passer ? Elle est justifiée : c’est très (...)

Réforme des retraites
l’illusion Macron en marche ?

Réforme des retraitesVous avez certainement vu l’annonce de la grande réforme des retraites dans le programme présidentiel : "L’euro cotisé donne les mêmes droits, quel que soit le moment, quel que soit le statut de celui qui a cotisé". Et vous en avez donc déduit le plus simplement du monde le slogan à la mode : "à (...)

Non, décidément, Monsieur Macron n’aime pas les retraités !

Non, décidément, Monsieur Macron n'aime pas les retraités !Lors du débat du 3 mai dernier en vue de l’élection présidentielle, Monsieur Macron a brièvement précisé le sort spécifique qu’il entendait réserver aux retraités. La tribune ci-dessous amorce la réflexion qu’inspire cette sollicitude (...)

Retraités, réveillez-vous !

Retraités, réveillez-vous !Savez-vous que le Conseil d’Orientation des Retraites (COR) œuvre depuis plus de quinze ans sans jamais avoir admis parmi ses 40 membres un seul représentant "ès qualités" des 17 millions de retraités ? Savez-vous que parmi les 233 membres du Conseil économique, social et environnemental (CESE), il (...)

Sécurité sociale : le déficit est toujours là !
En dépit des annonces gouvernementales !

Sécurité sociale : le déficit est toujours là !Marisol Touraine avait été formelle en septembre dernier : « En 2017, le trou de la Sécu aura disparu ». On n’en prend pas le chemin ! Selon les chiffres officiels publiés mi-mars, le déficit 2016 aura encore été de 7,8 milliards d’euros et on ne voit pas comment il se transformerait en excédent en 2017 : (...)

Programme Macron :
Les retraités ont du souci à se faire !

Programme Macron :Mais pourquoi les retraités devraient être inquiets ? L’IREF énumère sept raisons suite aux propositions qui figurent dans le programme d’Emmanuel Macron et qui vont considérablement affecter le pouvoir d’achat des retraités.

Pourquoi l’Etat français ne garde pas les bulletins de paye de ses fonctionnaires ?

Pourquoi l'Etat français ne garde pas les bulletins de paye de ses fonctionnaires ?L’État français, si exigeant envers les autres, est rigoureusement incapable lui-même de produire des fiches de paye remontant à plus de cinq ans. Cette situation grotesque sert de prétexte pour ne pas réformer le système de retraite des fonctionnaires ! Il est vraiment temps de réformer notre Etat (...)

La capitalisation pour tous les Français !
Pourquoi les fonctionnaires auraient-ils le droit et pas nous ?

La capitalisation pour tous les Français !Il existe déjà un fonds de pension réservé aux fonctionnaires : le RAFP. Pourquoi ne pas l’ouvrir aussi à ceux qui travaillent dans le privé ? Ce serait un grand pas vers une réforme systémique des retraites et aussi une mesure d’équité entre le public et le privé. Tout le monde serait (...)

Retraite des fonctionnaires : 900 % de hausse...

Retraite des fonctionnaires : 900 % de hausse...Retraite des fonctionnaires : 900 % de hausse du coût pour l’Etat (2016-2020) !
Les cotisations de l’Etat, donc payées par les contribuables, sont multipliées par 16 (de 64 M€ à 1 075 M€) afin de payer les retraites des fonctionnaires !
Dans le PLF 2017 (Annexe Rapport sur les pensions de retraite (...)

Le rapport de l’OCDE sur les "Perspectives des pensions"
Un coup de semonce pour l’alignement de nos retraites publiques

Le rapport de l'OCDE sur les "Perspectives des pensions"Au moment où, à la veille de l’élection présidentielle, le débat agite à nouveau les passions en France, l’OCDE vient juste de publier son dernier rapport sur les "Perspectives des Pensions". Elle observe que seulement 4 États-membres (la Belgique, l’Allemagne et la Corée et… la France !) conservent (...)

L’OCDE prône une capitalisation éclairée

L'OCDE prône une capitalisation éclairéeSelon le rapport de l’OCDE, on distingue deux axes : une incitation très nette au développement de la capitalisation, avec la nécessité d’établir une information fiable et intelligible, l’ensemble étant renforcé par des contrôles vigilants sur les collecteurs. Tout un programme frappé au coin du bon (...)

Menaces sur l’assurance-vie

Menaces sur l'assurance-vieOn retombe encore une fois dans le marigot français de tous ces abus de pouvoir ou de ces conflits d’intérêts qui éclaboussent et qui disqualifient gravement l’ordinaire de la gestion publique dans notre pays. Abus de pouvoir d’abord en la personne même de l’Etat, puisque ce dernier réglemente (...)

Les contribuables payent la retraite des parlementaires
La réforme reste à faire

Les contribuables payent la retraite des parlementairesLors du dernier débat entre les deux candidats à la primaire de droite, une question a été posée concernant le régime de retraite des parlementaires. Les deux candidats ont vite balayé le sujet en soutenant qu’une réforme avait été faite et que beaucoup de fantasmes circuleraient autour de la retraite des (...)

Retraites : Marisol Touraine nous raconte des histoires

Retraites : Marisol Touraine nous raconte des histoiresDans une interview accordée au journal Les Echos le 2 novembre dernier, Marisol Touraine, ministre des Affaires Sociales et de la Santé, a soutenu que « les retraites étaient à l’équilibre et qu’il n’y avait donc pas besoin d’allonger les durées de cotisation ». Cette affirmation démontre que Mme (...)

Retraites : l’hôpital qui se moque de la charité …

Retraites : l'hôpital qui se moque de la charité …Tous ceux qui ont lu en février 2015 notre article sur "Les dix défaut du COR" savent parfaitement tout le mal que nous pensons du Conseil d’Orientation des Retraites (COR), notamment quant à son défaut de représentativité dû à la lourde prééminence du secteur public dans ses rangs et quant à son (...)

Retraités de la SNCF
Les contribuables payent plus de la moitié de leurs pensions

Retraités de la SNCFUN ABUS QUI ENFLE

Alstom et SNCF : les syndicats préfèrent les privilèges aux emplois

Alstom et SNCF : les syndicats préfèrent les privilèges aux emploisDébut octobre, l’Etat et la SNCF (c’est-à-dire les contribuables) ont sauté au secours de l’entreprise Alstom en annonçant un plan d’aide 700 millions d’euros afin de préserver environ 500 emplois. Cela revient à 1 400 000 euros/emploi ! Même en ne prenant que le surplus des commandes normales de trains (...)

Pour la création d’un Compte Personnel Retraite (CPR)
et la mise en place des Fonds de pension

Pour la création d'un Compte Personnel Retraite (CPR)Etude et propositions
Il est temps d’en finir avec les réformes paramétriques de notre système de retraite complètement inégalitaire et qui se dirige tout droit vers la faillite. Tous les pays ont fait des réformes systémiques en introduisant la capitalisation. C’est à la France de le faire (...)

Les retraites publiques
Pourquoi donc la Cour des comptes n’en parle guère ?

Les retraites publiquesDans son dernier rapport annuel sur les comptes de la Sécurité Sociale publié ce 20 septembre, la Cour des comptes souligne que les efforts consentis depuis 1993 (année de la réforme Balladur) par les salariés du privé ont permis un redressement financier significatif de leurs régimes de retraite. (...)

Déficit de la Sécu : l’illusion du retour à l’équilibre des comptes

Déficit de la Sécu : l'illusion du retour à l'équilibre des comptesLa ministre de la santé est très satisfaite de l’évolution des comptes de la sécu et prédit que le retour à l’équilibre « est à portée de mains ». Sans attendre les chiffres de la Commission des comptes de la sécu, Marisol Touraine annonce un déficit au plus bas. A quel prix et pour combien de temps ? Faute (...)

Analyse et évaluation des systèmes de retraites par les risques

Analyse et évaluation des systèmes de retraites par les risquesCette Etude, à l’approche inédite, analyse les risques encourus - démographique, politique, économique, législatifs, financier, actuariel, de captation - par quatre systèmes de retraites différents : la répartition, la capitalisation, le système mixte et les régimes spéciaux. A l’aune d’une analyse (...)

Fonction publique : la tromperie des cotisations retraites

Fonction publique : la tromperie des cotisations retraitesQuand les fonctionnaires de l’Etat payent un euro de cotisation pour leur retraite, l’Etat employeur en paye près de neuf. Dans le secteur privé, ce rapport est de 1 à 1,6, soit six fois moins. Or, ce sont les contribuables qui paient les cotisations de l’Etat, au profit de fonctionnaires dont les (...)

Retraites des fonctionnaires : 90 % payées par le contribuable

Retraites des fonctionnaires : 90 % payées par le contribuableLe statut de la fonction publique française confère à ses bénéficiaires de nombreux avantages par rapport aux salariés du privé. Le cas des cotisations retraites est exemplaire, comme le révèle une analyse de l’IREF. Pour 1 euro cotisé par les fonctionnaires, l’Etat, c’est-à-dire le contribuable, en paye (...)

« 100 jours pour que la France réussisse »
Jacques Attali n’a rien compris au problème des retraites

« 100 jours pour que la France réussisse »4 pages sur 298 pages : c’est tout ce qui est consacré à la réforme des retraites dans le dernier ouvrage de Jacques Attali : 100 jours pour que la France réussisse. Et des propositions qui montrent que l’auteur n’a rien compris aux problèmes des retraites en (...)

Les quatre vérités sur notre Sécurité sociale
Autopsie d’un système à la dérive

Les quatre vérités sur notre Sécurité socialeNotre système de protection sociale que tout le monde nous envie mais que personne ne copie a été l’objet d’une grande mystification historique afin de cacher ses origines. De même, le fait qu’il aurait été le résultat d’un souhait général ne correspond pas du tout aux (...)

Vive la précarité et l’ubérisation chez les jeunes !

Vive la précarité et l'ubérisation chez les jeunes !Il faut en finir avec l’assistanat des jeunes ! Ce qu’il faut c’est libérer le marché du travail et leur donner la possibilité de réussir.

M. Macron a raison : la France a besoin de fonds de pension

M. Macron a raison : la France a besoin de fonds de pensionNotre ministre de l’Economie a fait preuve une nouvelle fois de courage. Il a prononcé quelques mots tabous en France, les fonds de pension, symboles, pour nombreux, de la rapacité capitaliste et de la rentabilité à tout prix. Il aurait pu donner plusieurs explications et, surtout, éviter (...)

La douzième Lettre du Conseil d’Orientation des Retraites
Une comparaison Public/Privé très ... "biaisée"

La douzième Lettre du Conseil d'Orientation des Retraites> La Lettre du COR est pleine d’incohérences et d’insuffisances
- Les principaux privilèges du système public sont passés sous silence
- Pour réformer les retraites, il faut mettre à plat les inégalités entre le public et le privé

Aligner les cotisations sur la moyenne de l’OCDE
ou comment trouver 467 euros de plus par mois

Aligner les cotisations sur la moyenne de l'OCDELe 8 septembre 2015, le quotidien Le Figaro publiait un article d’après une étude de l’institut CSA expliquant qu’un Français sur deux estime qu’il lui manque 467 euros en plus par mois, soit 5 604 euros par an, pour vivre confortablement.

"Une République exemplaire"
40 000 travailleurs au noir à la Justice

"Une République exemplaire"Selon un rapport des inspections générales des Finances, des Services judiciaires et des Affaires sociales, rendu à l’été 2014 mais révélé seulement dans Le Canard enchaîné, quelque 50 000 « collaborateurs occasionnels du service public » seraient employés « au noir » par différents ministères, dont « 40 (...)

Les dérives du financement de la protection sociale

Les dérives du financement de la protection socialeLe système de protection sociale est le premier poste de dépense publique : il représentait en France 33,4 % du PIB en 2013, contre 28,3 % en Allemagne, 28,4 % au Royaume-Uni, 29 % en Italie et même 29,9 % en Suède, tandis que la moyenne des pays de l’OCDE oscille autour de 22 %. La France dépense (...)

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies