Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Valérie Pécresse se déclare comme candidate "libérale"

Valérie Pécresse se déclare comme candidate "libérale"

vendredi 20 août 2021, par Gabriel Collardey

Depuis qu’elle s’est déclarée candidate à la primaire de la droite, Valérie Pécresse parcourt la France pour faire connaître ses idées. A l’occasion d’un déplacement dans les Deux-Sèvres, elle confiait aux Échos qu’elle était la candidate de droite la plus libérale. Il est certain que face à Bertrand, Barnier et Wauquiez, elle peut apparaître comme la plus libérale. Pour l’instant, les grandes lignes de son programme ne sont pas connues. Cependant, elle s’est entourée des hommes forts de la campagne de François Fillon dont son ancien chef de cabinet, Patrick Stefanini.

A l’image du candidat malheureux de la dernière présidentielle, elle planche sur un programme "clé en main" à appliquer dans les 100 premiers jours. Il devrait s’axer sur la débureaucratisation, le renforcement de la puissance régalienne de l’État et des baisses d’impôts. Elle souhaite redynamiser l’éducation avec le retour des examens d’entrée en sixième tout en portant un projet de politique familiale ambitieux pour redresser la courbe de la natalité.

Dans une interview au Point, elle déclarait être "à ⅓ Thatcher et ⅔ Merkel", il faut un certain courage en France pour se revendiquer de la Dame de fer. Elle a prononcé plusieurs fois les termes liberté et autorité, deux principes que l’Iref porte avec vigueur depuis de nombreuses années. Son discours est pour le moins intéressant bien que nous attendons des propositions concrètes et surtout des actes. Les politiques qui se sont revendiqués libéraux par le passé, ont tous échoué à démontrer leurs convictions. Laissons-lui le bénéfice du doute et attendons, elle semble pour le moment incarner un bon projet pour la droite face à Macron.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Valerie-Pecresse-se-declare-comme-candidate-liberale

Vos commentaires

  • Le 21 août à 07:28, par Astérix En réponse à : Valérie Pécresse se déclare comme candidate "libérale"

    Enseignante à l’ENA dont elle est issue, lors de ses débuts en politique, elle est d’abord approchée par Lionel Jospin, mais préfère rejoindre Jacques Chirac.
    Elle rallie l’UMP en 2002, avant de devenir ministre de l’Enseignement supérieur, puis du Budget dans le gouvernement de François Fillon.
    V. Pécresse fait partie de ces énarcotechnocrates dont la France n’a surtout pas besoin pour s’en sortir.
    V. Pécresse est en réalité une socialiste comme tous les UMP et les partisans de Macron.
    Elle a déclaré être "à ⅓ Thatcher et ⅔ Merkel" ; j’aurais préféré qu’elle soit à 3/3 pour Thatcher !
    Il nous faut aujourd’hui un Charles GAVE entouré de gestionnaire compétents, seul moyen de redresser la France !

  • Le 21 août à 09:21, par Obeguyx En réponse à : Valérie Pécresse se déclare comme candidate "libérale"

    Du courage ? Ils en ont tous avec leurs dents qui rayent le parquet. Pécresse c’est quoi ? La gauche molle qui s’en fout plein les poches. Ni plus, ni moins. En France, il faut absolument et urgemment redéfinir le COURAGE. Et ça pourrait commencer par faire un référendum sur une question simple.

  • Le 21 août à 09:54, par mjl En réponse à : Valérie Pécresse se déclare comme candidate "libérale"

    Le catalogue des décisions libérales suivies des faits de la candidate dans ses fonctions récentes et passées serait utile pour construire une crédibilité hors des mots. Toutefois dans ce désert la démarche est appréciable.

  • Le 21 août à 14:24, par CANEPARO Bruno En réponse à : Valérie Pécresse se déclare comme candidate "libérale"

    Valérie Pécresse pourquoi pas ? Du temps de Fillon et son programme vraiment libéral elle était avec Juppé. Son programme pour les régionales : du régionalisme étatiste. Elle veut créer une mutuelle et une banque régionale. Avec quel argent ? comme si les mutuelles et les banques manquaient en France ! Ensuite ce sont des ordinateurs pour les élèves et les enseignants ... etc ... bref de la redistribution. mais pas d’économie budgétaires ni de baisses d’impôts de production pour nos entreprises ... Une étatiste en fait et démago comme les autres ...

  • Le 21 août à 16:03, par Ulysse83 En réponse à : Valérie Pécresse se déclare comme candidate "libérale"

    Enfin qq qui s’affiche libérale .. avec référencèrent sur Thatcher ..
    Elle va se faire laminer par les dinosaures de gauche..
    Moi je vote pour elle si son programme correspond au discours
    Et d’une femme …. Je me régale .. tous les clichés vont être utilisés ..
    A suivre …

  • Le 22 août à 12:32, par ZEITOUN En réponse à : Valérie Pécresse se déclare comme candidate "libérale"

    Toute la classe politique française est intégralement nulle et médiocre et périmée et communiste socialiste marxiste étatiste

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière