Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Une réalisatrice d’Arte désavoue son documentaire propagandiste et (...)

Une réalisatrice d’Arte désavoue son documentaire propagandiste et catastrophiste sur le nucléaire

vendredi 16 avril 2021, par Aymeric Belaud

Devant être diffusé sur Arte le 21 avril prochain, la chaîne ne retransmettra finalement pas le docu-fiction simulant un accident nucléaire ravageant le Luxembourg. En effet, sa réalisatrice Myriam Tonelotto désavoue son propre documentaire. A l’Express, elle explique que « le résultat final est un film anti-nucléaire, catastrophiste, bête et larmoyant de plus ».

On attend désormais les excuses du réalisateur du documentaire sur le gluten qui accuse le glyphosate de causer l’autisme. Nous patientons également pour qu’Arte retire le replay toujours disponible sur son site internet. La manipulation des faits scientifiques au service de la propagande du lobby bio et écologiste n’a pas sa place sur une chaîne de télévision grand public, qui plus est quand elle financée par le contribuable.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Une-realisatrice-d-Arte-desavoue-son-documentaire-propagandiste-et-catastrophiste-sur-le-nucleaire

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière