Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > USA : 100 nouveaux millions de dollars pour attirer les professionnels de (...)

USA : 100 nouveaux millions de dollars pour attirer les professionnels de santé

vendredi 15 octobre 2021, par Aliénor Barrière

Le gouvernement fédéral américain a promis un financement de 100 millions de dollars pour aider les régions peu pourvues en professionnels de la santé.
Le programme aidera le personnel acceptant de travailler dans les déserts médicaux à rembourser leurs prêts d’études, et ce afin de les empêcher de rechercher ailleurs un emploi avec un salaire plus élevé. L’annonce du ministère de la santé intervient dans un contexte de baisse des effectifs de personnels de santé après la pandémie de coronavirus. Selon le Bureau of Labor Statistics, moins de 16 millions de personnes travaillaient dans le secteur de la santé au niveau national en septembre, soit 524 000 de moins qu’en février 2020. L’essentiel de la baisse se concentre sur le personnel des centres de soins infirmiers et résidentiels.La pénurie est particulièrement aiguë dans les régions rurales et pauvres des États-Unis. Dans l’ouest du Texas, par exemple, un médecin desservait une zone de plus de 28 kilomètres carrés, une surface presque aussi grande que celle de l’Etat du Maryland.
A vrai dire, le système de santé américain souffre du même mal que le français : une bureaucratie extrêmement coûteuse et une réglementation très lourde. Le problème ne réside pas tant dans un manque de moyens que dans la façon dont est dépensé l’argent.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/USA-100-nouveaux-millions-de-dollars-pour-attirer-les-professionnels-de-sante

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière