Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Scandales, discrimination positive, écriture inclusive : Sciences po, c’est (...)

Scandales, discrimination positive, écriture inclusive : Sciences po, c’est (probablement) fini…

dimanche 28 février 2021, par Nicolas Lecaussin

En tant qu’ancien élève de Sciences po Paris, les nouvelles concernant cette école m’affectent tout particulièrement. Il y a quelques années, la direction a décidé que le concours d’entrée – l’épreuve écrite et l’oral – qui faisait aussi la spécificité de l’école, par sa neutralité, son rôle pour sélectionner les meilleurs, n’avait plus de raison d’être. On lui a préféré la discrimination positive, la « sélection » sur dossier, en fonction des origines, afin d’accueillir des jeunes des milieux « défavorisés ». A l’excellence, on a préféré l’égalitarisme.

Ensuite, Sciences po est devenu le théâtre de plusieurs scandales, un ancien directeur retrouvé mort dans des conditions mystérieuses (et scabreuses) et un président (de la Fondation) accusé de viol sur mineur. Aujourd’hui, on découvre que c’est l’écriture inclusive qui est entrée à Sciences po. Des élèves ont bien été poussés à utiliser l’écriture inclusive au cours d’un partiel, en échange des points bonus. Cela fait deux ans que ça dure. Esprit de Sciences po, où es-tu ?

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Scandales-discrimination-positive-ecriture-inclusive-Sciences-po-c-est-probablement-fini

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière