Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Rixes entre bandes rivales : mais que fait l’État ?

Rixes entre bandes rivales : mais que fait l’État ?

jeudi 25 février 2021, par Aymeric Belaud

A la suite de deux bagarres meurtrières en Essonne, le préfet du département constate que « les rixes entre bandes ont augmenté à la fois en nombre, en intensité et en gravité ». Il propose, pour contrer ces affrontements violents, de généraliser un dispositif anti-rixe et d’échanger avec les établissements scolaires et les maires. Des mesurettes donc, pour endiguer une insécurité grandissante.

Mais que fait l’État ? Alors qu’il nous dit ce qu’il faut manger, ce que nous avons le droit de dire et de penser, comment nous devons nous déplacer, il se révèle incapable de nous protéger convenablement. Pourtant, quand il le souhaite, il est capable d’assigner à résidence 67 millions de Français pendant plusieurs mois, et de verbaliser les automobilistes coincés dans les embouteillages à 18h05.

Assurer la sécurité de tous, n’est-ce pas le rôle premier de l’État ? Il serait peut-être temps qu’il arrête de se disperser et qu’il se concentre sur ses missions régaliennes. Les Français veulent être en sécurité, pas être maternés.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Rixes-entre-bandes-rivales-mais-que-fait-l-Etat

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière