Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Pub de luxe pour un État déficitaire

Pub de luxe pour un État déficitaire

mercredi 6 octobre 2021, par Aliénor Barrière

Presque trois millions d’euros pour une publicité de six secondes… Apple ? Yves Saint-Laurent ? Moët & Chandon ? Que nenni, le ministère de la Cohésion des territoires ! Tout cela pour mettre sous le feu des projecteurs la généralisation de la fibre qu’on nous promet pour 2025.

Un proverbe anglais affirme « Qui parle le plus en fait bien souvent le moins » ! Ce n’est pas les habitants des « zones blanches » qui diront le contraire en découvrant la « grande campagne de communication afin de valoriser l’action menée par l’Etat et les collectivités depuis plusieurs années ».

Avec ses 220 milliards d’euros de déficit cette année, on se dit que l’Etat n’a finalement plus rien à perdre et que la cohésion n’a pas de prix...

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Pub-de-luxe-pour-un-Etat-deficitaire

Vos commentaires

  • Le 7 octobre à 04:56, par Laurent En réponse à : Pub de luxe pour un État déficitaire

    Il serait temps d’enfermer toute cette racaille politique en prison au lieu de leur donner des rentes à vie. Il faut les responsabiliser devant leurs actes. Toute la mrd et incompétence de la classe supérieure se glisse en politique et en haute fonction publique seuls "métiers" en France ou l’argent coule à flots en toute irresponsabilité.

  • Le 7 octobre à 08:00, par Obeguyx En réponse à : Pub de luxe pour un État déficitaire

    D’accord Laurent. A force de baisser le niveau on arrive à ce résultat. En 1974, mon père m’a dit :" fait attention les CONS vont prendre le pouvoir et après pour le reprendre cela sera impossible". Giscard fut le premier, puis ce fut la débandade avec l’élection d’un vichiste de la première heure, puis sa réélection. Pour couronner le tout, un ancien communiste devenu châtelain et soi-disant "gaulliste", achève en 2 mandats, dont un raccourci, de faire sombrer notre pays dans la médiocrité. Et depuis qu’avons-nous eu comme dirigeants ? Un petit nerveux qui gesticulait sans grande production et un gros mou qui ne pensait qu’à "niquer", la France avec... Le "petit" dernier, lui, est peut-être le pire, crétin narcissique et comédien, sans consistance et il faut bien le reconnaître, ne mérite que des gifles ou des fessées (souvenez-vous, la tarte à Tain). Alors une publicité que personne ne va regarder a-t-elle encore une quelconque importance ? Si, sûrement de "servir" quelqu’un. Je dis toujours : " Cherchez à qui profite le crime".

  • Le 7 octobre à 08:29, par Alaind En réponse à : Pub de luxe pour un État déficitaire

    Je n’ose pas dire qu’ils sont impayables ces gens qui sont arrivés par hasard dans un ministère, ils sont comme des gosses avec leurs nouveaux jouets. Sauf que dans le cas d’espèce (et d’espèces) ce n’est pas avec leur argent qu’ils jouent.
    Franchement fallait il un spot de pub pour nous éclairer sur le développement de la fibre ?
    Voilà donc à quoi ces gens sont bons, ils pourront se reconvertir au prochain changement de gouvernement.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière