Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Projet de loi de finances pour 2022 : ce que prépare le Gouvernement

Projet de loi de finances pour 2022 : ce que prépare le Gouvernement

mercredi 15 septembre 2021, par Romain Delisle

Le 22 septembre prochain, le PLF pour 2022 sera présenté en conseil des ministres. Traditionnellement, le dernier budget du quinquennat est synonyme de prodigalité. L’exécutif table sur une croissance de 4% pour 2022, contre 6% cette année et, rappelons-le, une récession de 8% en 2020.

Notons également que 50 Mds€ sur les 100 Mds€ du plan de relance ont déjà été engagés, un chiffre qui atteindra les 70 Mds€ en fin d’année. La bonne reprise de l’activité économique devrait entraîner son retour au niveau d’avant-crise dès le mois de décembre et le déficit de l’Etat, de 8,4% en 2021, est attendu à 4,8 % cette année, une projection plus optimiste que les 5,3% prévus initialement. Un chiffre qui n’intègre toutefois pas le revenu d’engagement pour les jeunes et le plan d’investissement France 2030, toujours en attente d’arbitrage.

La dette publique s’établirait à 114% du PIB, c’est-à-dire en dessous des 116 % attendus initialement. Il est intéressant de remarquer que le programme de stabilité envoyé à Bruxelles prévoit le retour du déficit en dessous de la barre des 3% en 2027.

Le poids des prélèvements obligatoires, de 45% du PIB en 2017, devrait poursuivre sa lente décrue, de 43,7% en 2021 à 43,5 % en 2022. Le taux d’impôt sur les sociétés sera notamment fixé à 25 % et la taxe d’habitation, pour les 20 % de ménages qui en sont encore redevables, baissera d’un autre tiers après avoir déjà baissé d’un tiers en 2021.

En somme le retour à un niveau de déficit public en deçà du solde stabilisant de la dette sur une période de croissance classique post-crise sanitaire est reporté aux calendes grecques. « On ne meurt pas de dette, on meurt de ne plus pouvoir en faire » disait Louis-Ferdinand Céline, mais jusqu’à quand conserverons-nous la confiance de ces marchés honnis qui nous permettent de vivre à crédit ?

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Projet-de-loi-de-finances-pour-2022-ce-que-prepare-le-Gouvernement

Vos commentaires

  • Le 16 septembre à 08:55, par Obeguyx En réponse à : Projet de loi de finances pour 2022 : ce que prépare le Gouvernement

    Comment peut-on encore croire à tous ces boniments ? Qu’on nous présente des comptes réels et vérifiables. On lance des statistiques sur des faits incontrôlables pour tout un chacun Le peuple est vraiment très, très naïf.

  • Le 16 septembre à 09:06, par Liefooghe En réponse à : Projet de loi de finances pour 2022 : ce que prépare le Gouvernement

    Le constat que l’équilibre budgétaire semble reporté aux calendes grecques montre bien que la conduite de nôtre pays ne repond, à moyen terme, à aucun plan précis,et sans doute à peu de détermination d’objectifs..on est en plein pilotage à vue....et toutes ces prévisions statistiques sont des effets d’annonce qui seront bien entendu modifiées en fonction du contexte et des évènements qui se produiront... l’avenir de notre pays n’est pas vraiment dessiné ni planifié,et cela devient inquiétant...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière