Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Moins de chômeurs mais plus d’inactifs

Moins de chômeurs mais plus d’inactifs

mardi 16 février 2021, par Aymeric Belaud

Le chômage recule en France. De 9,1 % au troisième trimestre, le taux de chômage est passé à 8 % au quatrième trimestre 2020. Les représentants LREM iront probablement de plateaux radios en plateaux TV pour se féliciter de ce résultat.

Pourtant ils auraient bien tort. Si le nombre de chômeurs a diminué, c’est en grande partie du fait qu’un grand nombre de personnes a renoncé à chercher un emploi. Le deuxième confinement de novembre à décembre a fait basculer des chômeurs vers l’inactivité.

Le taux de personnes actives (en emploi ou en recherche d’emploi) diminue de 0,2 point entre le troisième et le quatrième trimestre 2020, et même de 0,7 point chez les hommes et de 0,9 point chez les 15-24 ans. Le taux d’activité fin 2020 est plus bas que celui de fin 2019.

Ces chiffres ne sont guère encourageants et militent pour que les réformes nécessaires au redressement du pays soit engagées au plus vite. Faire tout pour éviter un troisième confinement, c’est bien. Mais cela risque d’être insuffisant.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Moins-de-chomeurs-mais-plus-d-inactifs

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière