Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Mme Pompili, se passer du nucléaire c’est polluer plus

Mme Pompili, se passer du nucléaire c’est polluer plus

mercredi 7 avril 2021, par Aymeric Belaud

Ce mercredi 7 avril, sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin, la ministre de la transition écologique Barbara Pompili affirme que l’on peut se passer du nucléaire. Elle dit se baser sur les faits. Alors oui, il est possible d’en sortir. Mais à quel prix ?

L’Allemagne a réussi à se passer du nucléaire (bien qu’elle achète une partie de son électricité à la France). Mais pour cela, elle a dû rouvrir ses centrales à charbon, faisant de ce pays l’un des plus polluants d’Europe ! Ce serait un désastre écologique de répéter la même erreur. Et un coup porté au pouvoir d’achat ! L’électricité allemande est la plus chère d’Europe ! (0.3043 €/kWh contre 0.1899 en France en 2020) On pourrait nous répondre qu’il faudrait augmenter la part des énergies renouvelables. Même en couvrant la France de ces supercheries, cela ne pourrait pas répondre aux besoins énergétiques de notre pays. Alors, il faudrait retourner dans le passé, plus d’un siècle en arrière comme le souhaite les décroissants et les réactionnaires.

Sortir du nucléaire, Mme Pompili, c’est se passer de la source d’énergie la plus fiable, la plus efficiente, la moins polluante et la moins chère. Le nucléaire, c’est notre avenir.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Mme-Pompili-se-passer-du-nucleaire-c-est-polluer-plus

Messages

  • Quand la bêtise et l’idéologie sont au rendez-vous il n’y a pas d’issue possible.

  • Nous avions les technocrates hommes et maintenant, pour achever le tout, ceux en jupons !!
    il faut vraiment en tenir une sacrée couche pour abandonner le nucléaire.
    Avec les verts et Madame Pompili, préparez-vous à pédaler dans votre garage pour faire tourner de nouvelles usines à charbon !
    La connerie n’a pas de limite !

  • A l’IREF votre nucleophilie est tellement exacerbée qu’elle rend votre argumentaire très peu crédible (quand il y en a un...).
    Il y a un rapport de l’ADEME qui dit que si on équipe la moitié des toits de France avec des cellules photo électriques on peut se passer de centrales nucléaires. Alors ou vaut-il mieux mettre notre argent ?
    L’EPR de Flamantville prévu initialement pour 2012 est maintenant reportée à 2023 pour un coût de 20 milliards.
    Pour le prix de la centrale de Flamantville en prenant le coût le plus pessimiste de 10000€ pour l’installation de 3KWe solaire(dans certaines régions c’est 5000€ mais bon) on aurait pu installer pour 6TWe de production .... l’EPR de Flamantville est prevu pour 1,6 TWe...
    Ce débat demande un peu de sérieux et d’ouverture d’esprit.

  • Mme Pompili et ses affidés savent très bien qu’ils font fausse route. Sans l’apport du nucléaire nous ne nous en sortirons pas. Le prix de revient des énergies dites "vertes" éolien, photovoltaique et autres ont un coût exhorbitant difficilement acceptable par les consommateurs. La production est instable .... De plus ces installations ont une durée de vie assez court ’25 - 30 ans" et leur recyclage est un problème car beaucoup des matériaux ne peuvent être récupérés et leur destruction engendre de graves pollutions. Bravo les écolos bobos !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière