Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Mme Kamala Harris, voir du racisme partout ne fait pas avancer la (...)

Mme Kamala Harris, voir du racisme partout ne fait pas avancer la justice

mercredi 14 avril 2021, par Nicolas Lecaussin

Des manifestations violentes ont éclaté dimanche 11 avril à Minneapolis, ville américaine où se déroule le procès d’un policier accusé du meurtre de George Floyd, après qu’un jeune homme noir a été tué lors d’une fusillade impliquant la police. Les agents ont arrêté Daunte Wright à cause des plaques d’immatriculation périmées de sa voiture, puis ils ont découvert qu’il était sous le coup d’un mandat d’arrêt pour port d’armes sans permis. Il avait déjà fui la police et il ne s’était pas présenté aux convocations du tribunal.

L’agent de police aurait confondu son taser avec son arme à feu. Il s’agirait d’une bavure mais pour Mme Kamala Harris, c’est un acte raciste. La vice-présidente a déclaré que Daunte Wright « devrait être en vie aujourd’hui », mais « les gens continueront de mourir si nous ne traitons pas pleinement l’injustice raciale et les inégalités dans notre pays ». Ou comment mettre de l’huile sur le feu en faisant des déclarations irresponsables. Avant même que l’enquête soit terminée et que la justice ne donne son verdict. Une bavure policière n’est pas forcément un acte raciste.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Mme-Kamala-Harris-voir-du-racisme-partout-ne-fait-pas-avancer-la-justice

Messages

  • C’est certainement pas un acte raciste, mais on constate encore une fois que la police se comporte comme une bande de délinquants.

    L’arrestation pour plaques périmées est en réalité sans motif. L’utilisation de cet argument est enseignée en école de police pour pouvoir arrêter n’importe qui arbitrairement, de même que pour les feux défaillants ou les pare-brises fissurés.

    Et on note que la police a toujours la gâchette facile.

    En réalité, comme en France, les membres de la police américaine sont ivres de leurs pouvoirs et adorent persécuter le reste de la population, comme on le voit très bien en ce moment.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière