Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Mélenchon se complaît dans le complotisme et insulte les victimes d’attentats (...)

Mélenchon se complaît dans le complotisme et insulte les victimes d’attentats terroristes

lundi 7 juin 2021, par Gabriel Collardey

La dernière déclaration de Jean-Luc Mélenchon sonnera-t-elle le glas de sa carrière politique et de ses ambitions présidentielles ? Le député insoumis a déclaré dimanche que « la semaine avant la présidentielle nous aurons un gros incident ou un meurtre, ça a été Merah en 2012 ou les Champs-Élysées en 2017[…] tout cela est écrit d’avance […] pour montrer du doigt les musulmans et inventer une guerre civile ». M. Mélenchon nous aurait-il caché des talents de voyant ? Ne s’agirait-il pas plutôt de complotisme ? Car, M. Mélenchon insinue que des attentats pourraient être commandités par le pouvoir ou le Rassemblement national afin d’influencer le vote des électeurs.

Qu’un élu de la République et candidat à la présidentielle joue avec la peur de ses concitoyens et tienne ce genre de propos est déshonorant pour la fonction d’élu, dangereux pour la démocratie et insultant pour les victimes d’attentat. Les politiques ne doivent-ils pas faire preuve d’un minimum de responsabilité et de morale envers les électeurs. Le député LFI n’a manifestement ni l’une ni l’autre. Est-il digne encore de porter l’écharpe tricolore des élus de la République ? Espérons que les Français sauront s’en souvenir le jour du vote !

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Melenchon-se-complait-dans-le-complotisme-et-insulte-les-victimes-d-attentats-terroristes

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière