Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Malgré le Brexit, Shell déménage son siège social des Pays-Bas à (...)

Malgré le Brexit, Shell déménage son siège social des Pays-Bas à Londres

mardi 16 novembre 2021, par Aymeric Belaud

A entendre les européistes de salon, le Brexit allait faire partir les grandes entreprises du Royaume-Uni vers des pays de l’Union européenne. C’est le contraire qui se passe actuellement. L’entreprise pétrolière Shell a décidé de déménager son siège social et sa localisation fiscale de La Haye aux Pays-Bas, à Londres. Cette décision du groupe anglo-néerlandais repose en particulier sur deux problématiques. D’abord l’écologie. En effet, le 26 mai dernier, le tribunal de La Haye a obligé le groupe à réduire plus rapidement que prévu son « empreinte écologique ». Des organisations écologistes ont gagné un procès obligeant la société à réduire de 45% ses émissions de carbone en 2030, afin de se conformer à l’accord de Paris sur le climat de 2015. L’autre problématique touche à la fiscalité, notamment des actions, beaucoup plus favorable en Grande-Bretagne qu’aux Pays-Bas.

Même avec le Brexit, le Royaume-Uni reste non seulement un pays attractif pour les travailleurs européens, mais aussi pour les entreprises. Shell ne fait d’ailleurs que suivre un autre groupe anglo-néerlandais, Unilever, qui a également décidé de déménager de l’autre côté de la mer du Nord.

Si le Royaume-Uni continue sa libéralisation et sa politique de baisse de la fiscalité, il pourrait attirer d’autres entreprises européennes, qui fuiraient non-seulement des impôts exorbitants et des taxes abusives, mais aussi une réglementation écologiste de plus en plus restrictive et anti-compétitive promue par l’Union européenne.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Malgre-le-Brexit-Shell-demenage-son-siege-social-des-Pays-Bas-a-Londres

Vos commentaires

  • Le 17 novembre à 07:09, par Poivre En réponse à : Malgré le Brexit, Shell déménage son siège social des Pays-Bas à Londres

    Voici les premiers dividendes de l’hystérie écologique qui sévit en UE....

  • Le 17 novembre à 09:32, par ambelouis En réponse à : Malgré le Brexit, Shell déménage son siège social des Pays-Bas à Londres

    Cette décision de Shell répond à une "évidence" stratégique économique et industrielle mondiale et non à des préoccupations politiques
    L’Angleterre redevient un véritable "territoire" aux capacité planétaires qui ne dépend pas de l’entente ’’cordiale-unitaire’’ et ’’soudée’’ de 26 pays pour décider et qui garde une monnaie reconnue dans le monde et soutenue par les USA
    Shell, BP, sont, entre autres, des pétroliers qui développent leurs stratégies pétrolières sous l’ensemble de ses aspects traditionnels et sous leurs stratégies de diversifications et de développements, pour conquérir des marchés à court, moyen et long terme sans autre préoccupations politiciennes.
    Aujourd’hui, la puissance industrielle et économique règne en maître sur le monde politique et les pétroliers, entre autres l’on bien compris.
    Londres est donc une place forte et se développera sur ces bases...Et l’Europe restera embourbée dans ses beaux discours d’intentions, jusqu’à son effondrement, par manque de reconnaissance et de "clients"....Telle la S.D.N en son temps (Société Des Nations)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière