Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Madrid : un îlot libéral dans une Espagne endormie

Madrid : un îlot libéral dans une Espagne endormie

lundi 3 mai 2021, par Gabriel Collardey

Ce mardi 4 mai se tiendront les élections pour élire les députés de la région autonome de Madrid. Le Parti Populaire (droite conservatrice) guidé par la charismatique Isabel Diaz Ayuso est largement en tête dans les sondages. Il est crédité de 42 % des intentions de votes, suivi de loin par le PSOE (gauche socialiste) à 19 % et Mas Madrid (gauche radicale et écologiste) à 17 %. Avec ce score important, le PP gagnerait 29 sièges de plus que lors de la précédente élection.

Les électeurs saluent le travail de la présidente Isabel Diaz Ayuso, une femme libérale qui s’est battue pour laisser les restaurants, les commerces, les musées ouverts depuis octobre plutôt que de subventionner leur fermeture. Avec un nombre de décès, proportionnellement à la population, quatre fois moins élevé qu’en Ile-de-France, c’est un réel succès. Depuis son accession à la tête de la région, Isabel Diaz Ayuso a poursuivi une politique de réduction des impôts, fait construire un hôpital en deux semaines pour soigner les patients du Covid. Elle parle de compétitivité, d’efficacité des dépenses, d’économie de marché. Elle redonne une vitalité à la droite libérale face au gouvernement socialiste de Pedro Sanchez. Un exemple à suivre pour les politiques français ?

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Madrid-un-ilot-liberal-dans-une-Espagne-endormie

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière