Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Macron veut abandonner la règle des 3% de déficit pour dépenser (...)

Macron veut abandonner la règle des 3% de déficit pour dépenser davantage

mardi 13 avril 2021, par Adélaïde Motte

La France présidera l’Union européenne au premier semestre 2022, et Emmanuel Macron compte bien en profiter pour faire disparaître un symbole : la barre des 3 % du PIB comme maximum du déficit public.
Emmanuel Macron souhaite que chaque pays dispose de son propre plafond tant en termes de déficit que de dette (actuellement fixée à 60 % du PIB) puisque chaque pays européen est différent de ses voisins. Surtout, pour le président français, il ne faut pas rester engoncés dans des règles trop rigides, mais au contraire investir et s’endetter pour accélérer notamment la transition écologique. « Les Chinois eux, investissent massivement », affirme-t-il toujours en soutien de son idée.
On peut critiquer ces plafonds des 3 % et 60 % du PIB comme trop rigides, mais où en serait la France s’il n’y avait pas eu ces garde-fous ? Que va-t-il se passer s’ils disparaissent ? Les abandonner fait courir le risque de ne jamais s’attaquer à la réduction des dépenses publiques.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Macron-veut-abandonner-la-regle-des-3-de-deficit-pour-depenser-davantage

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière