Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Macron continue de dépenser « un pognon de dingue »

Macron continue de dépenser « un pognon de dingue »

dimanche 29 août 2021, par Gabriel Collardey

Au pays de la macronie, le discours est tranchant, beau, parfois libéral mais les actes sont décevants, coûteux et trop socialistes. Ce président capable de dire, avec justesse, que la France « dépense un pognon de dingue » aura dépensé sans compter durant son mandat : crise des gilets jaunes, financement de da dépendance et chômage partiel et aides covid. Une politique de dépense, sans conteste, « ultralibérale », aux dires de certains, va laisser des traces et surtout une dette faramineuse pour les générations futures.

La dernière trouvaille de notre président est le revenu d’engagement pour les jeunes. Un titre accrocheur pour ne pas dire RSA jeune. Le président a fait un choix, valoriser l’assistanat au profit du travail. Voilà qu’il nous pond une nouvelle allocation de 500 euros, dans un pays où le nombre d’aides publiques est déjà incalculable. Mais attention, cette fois-ci, le président a retenu la leçon, il a mis des conditions à l’octroi de ce revenu d’engagement. Le comité du revenu d’engagement sera chargé d’allouer la ressource en échange de la signature d’un contrat d’engagement de la part du jeune. Celui-ci s’engage à rechercher une activité professionnelle ou à suivre une formation professionnelle. Pourtant, l’histoire montre que si l’Etat sait dépenser, elle ne sait pas contrôler ceux qui touchent cet argent.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Macron-continue-de-depenser-un-pognon-de-dingue

Vos commentaires

  • Le 30 août à 04:40, par zelectron En réponse à : Macron continue de dépenser « un pognon de dingue »

    le revenu d’engagement pour les jeunes nécessite-t-il une kyrielle de fonctionnaires supplémentaire ? bien sûr que non ?

  • Le 30 août à 08:55, par BEAU En réponse à : Macron continue de dépenser « un pognon de dingue »

    Cette future aide aux jeunes prouve, s’il en est besoin, que Macron est toujours à la pêche aux voix, sans doute l’actuel PR est nettement moins "confortable" dans les sondages, que ce soit pour les présidentielles et pour le taux de satisfaits quant à la politique menée depuis 4 ans.
    Réformer, diminuer sensiblement les dépenses publiques, baisser la fiscalité pour inciter les entreprises à investir, créer de la richesse donc des emplois, voilà ce que nos jeunes attendent : il y a un choix à faire, soit la France travail soit on sera une société de fainéants.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière