Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Les syndicats français ou comment empêcher la réindustrialisation de la (...)

Les syndicats français ou comment empêcher la réindustrialisation de la France

mercredi 28 avril 2021, par Aymeric Belaud

Mardi, des syndicalistes (notamment de la CGT) ont retenu en otage sept membres de la direction de la Fonderie de Bretagne. Alors que Renault a annoncé la mise en vente du site, les syndicalistes usent de tous les moyens, dont le blocage de la Fonderie, pour rester dans le groupe. Le constructeur automobile avait annoncé le 11 mars la mise en vente de l’usine afin de « pérenniser les activités et les emplois ». Notons également la présence sur le site de l’usine bloquée du député insoumis Alexis Corbière et du député communiste Fabien Roussel ; les drapeaux rouges et l’effigie du criminel de guerre Che Guevara étaient aussi au rendez-vous.

Avec de tels agissements, les syndicats français, CGT en tête, font une publicité incroyable pour toute entreprise étrangère voulant s’implanter ou reprendre une activité en France. Et dire que le gouvernement veut consacrer 100 millions d’euros à la relocalisation des activités stratégiques ! Avec la CGT, le message est clair : ne venez surtout pas chez nous !

Nous attendons maintenant une décision de justice concernant les syndicalistes malfaiteurs.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Les-syndicats-francais-ou-comment-empecher-la-reindustrialisation-de-la-France

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière