Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Les liens troubles entre le WWF et les chasseurs d’animaux sauvages

Les liens troubles entre le WWF et les chasseurs d’animaux sauvages

mercredi 17 février 2021, par Valentine Rault

C’est une nouvelle preuve de l’hypocrisie de certaines grandes associations de défense de l’environnement. Une enquête du magazine Complément d’enquête diffusée ce jeudi soir sur France 2 révèle que le WWF entretient des liens actifs avec les chasseurs de trophées d’animaux sauvages. Supposé lutter contre le braconnage et pour la protection des animaux, le WWF Afrique du Sud a ainsi été administré jusqu’en 2015 par Peter Flack, l’un des plus grands chasseurs de trophées au monde.

L’enquête de France 2 révèle également que l’association a organisé des ateliers, en partenariat avec des organismes locaux, pour apprendre aux villageois africains à mesurer la valeur des trophées de chasse. Une tromperie d’autant plus grave que le WWF France a reçu plus de 15 millions d’euros de dons en 2018. Les donateurs préoccupés par la protection des animaux se voient ainsi financer un organisme qui soutient les braconniers. Cette lutte mérite mieux que les mensonges d’une organisation qui donne par ailleurs des leçons d’écologie.


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière