Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Les Jeunes avec Macron aiment avoir des dettes

Les Jeunes avec Macron aiment avoir des dettes

vendredi 5 novembre 2021, par Adélaïde Motte

Les Jeunes avec Macron lancent une nouvelle campagne de communication à la gloire de leur idole. En septembre, ils avaient proposé une première campagne au slogan évocateur : “Vivement qu’on signe pour cinq saisons de plus”. Une façon d’appeler à la réélection du président. Leur nouvelle campagne s’adapte aux territoires et remercie Macron de ses largesses, comme le chômage partiel. Les Jeunes avec Macron n’ont manifestement pas compris que cette générosité, ils devront la payer assez vite.

La campagne est d’autant plus étonnante qu’elle est facile à détourner. On pourrait remercier Macron pour avoir fait entrer deux Youtubers médiocres à l’Elysée, pour avoir souillé la fonction présidentielle avec la boue d’un terrain de football, pour avoir proféré quelques erreurs pendant la crise sanitaire, pour avoir augmenté les dépenses publiques, pour avoir mis le nucléaire en difficulté en fermant Fessenheim… Les Jeunes avec Macron auraient là de quoi faire une troisième campagne !

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Les-Jeunes-avec-Macron-aiment-avoir-des-dettes

Vos commentaires

  • Le 6 novembre à 05:21, par Fasquelle lavoine En réponse à : Les Jeunes avec Macron aiment avoir des dettes

    Les vieux comme moi voient clair sans lunettes.

  • Le 6 novembre à 08:18, par AlainD En réponse à : Les Jeunes avec Macron aiment avoir des dettes

    Macron aime caresser les jeunes dans le sens du poil, quoique, ceux qui ont un rien de mémoire se souviendront de la ponction -ridicule - de 5 € sur les APL.
    Nous savons aussi que Macron n’aime pas les vieux(dans son cas particulier on peut se demander pourquoi) non content de les avoir surtaxés(CSG), il leur réduit la revalorisation des pensions à la portion congrue.
    Alors NON je ne voterai pas pour le fossoyeur du 3ème âge et j’espère que tous les retraités se souviendront des vacheries qu’il leur a infligées.

  • Le 6 novembre à 10:36, par Félix RIFFAUD En réponse à : Les Jeunes avec Macron aiment avoir des dettes

    C’est triste, beaucoup trop de personnes n’ont malheureusement pas comprises que ce fameux MACRON est est un professionnel du mensonge et de la manipulation et que ceux qui l’entourent sont rémunérés en conséquence d’une façon ou d’une autre ....LE REVEIL SERA BRUTAL

  • Le 6 novembre à 11:16, par elyseeg En réponse à : Les Jeunes avec Macron aiment avoir des dettes

    Les jeunes avec Macron, vous comprendrez bien que vous vous adressez à des convaincus.

    Toute dépense qui n’est pas le fruit du travail est une charge supportée par ceux qui travaillent ou de la dette, ce qui revient au même.
    Vous voyez la langue de bois de G ATTAL, porte parole du gouvernement.
    Si Macron dit que la terre est plate, vous imaginez les faires changer d’avis ?
    Vous aviez la même chez les LR Laurence Sailliet avant qu’elle démissionne.
    Les messages doivent êtres démontées par les adversaires politiques.
    Il y a beaucoup d’économistes non politisés aptes à décoder les mensonges et les omissions de ces affiches.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière