Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Les États-Unis poursuivent leur recherche pour des traitements contre le (...)

Les États-Unis poursuivent leur recherche pour des traitements contre le Covid

vendredi 18 juin 2021, par Jules Devie

Le gouvernement américain va financer la recherche pour des traitements antiviraux potentiellement efficaces contre les symptômes du Covid. 3,2 milliards de dollars vont être utilisés en complément des financements privés des laboratoires pour accélérer les essais cliniques ainsi que la fabrication des traitements.

Les Américains poursuivent la stratégie qui a fait ses preuves pour le développement du vaccin. S’appuyant sur un écosystème d’entreprises pharmaceutiques performantes, les pouvoirs publics mettent très rapidement à disposition des laboratoires d’importants fonds destinés à des programmes variés. Donald Trump avait ainsi injecté 19 milliards de dollars pour la recherche de plusieurs vaccins ce qui avait permis aux États-Unis de vacciner sa population rapidement. Une somme importante, mais bien moindre que les pertes financières qu’aurait engendré un arrêt de l’activité économique.

Bien que la vaccination reste l’outil privilégié dans la lutte contre le Covid, les États-Unis cherchent à diversifier leurs moyens de contrer le virus. Des pilules, faciles d’accès et d’utilisation, pourraient être disponibles d’ici la fin de l’année pour compléter le traitement vaccinal.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Les-Etats-Unis-poursuivent-leur-recherche-pour-des-traitements-contre-le-Covid

Vos commentaires

  • Le 19 juin à 07:21, par PICOT En réponse à : Les États-Unis poursuivent leur recherche pour des traitements contre le Covid

    Des"pilules"efficaces existent déjà. Mais on nous raconte à longueur de journée que c’est faux, qu’elles sont inefficaces, voire dangereuses. Mensonge grossier. En fait, elles ne rapportent rien à l’industrie pharmaceutique et elles empêchent de considérer que seule un vaccination pourrait apporter une solution. Voyez ce qui s’est passé dans deux états de l’Inde où l’épidémie a été éradiquée à toute allure avec une délivrance massive d’Ivermectine. Bien entendu silence radio chez nous sur ce sujet puisqu’on nous a dit pendant des semaines que la situation là bas était catastrophique ! En réalité on dirait bien que tout est mis en oeuvre pour que tout le monde se fasse vacciner, d’accord ou pas. Rien que cela devrait faire réfléchir tout le monde avant de se faire injecter ce produit.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière