Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Les Américains sont plus riches et les inégalités moins importantes qu’on ne (...)

Les Américains sont plus riches et les inégalités moins importantes qu’on ne le dit

mardi 17 août 2021, par Nicolas Lecaussin

A l’IREF, nous avons déjà montré les erreurs de calculs de Thomas Piketty qui, lorsqu’il mentionne les inégalités, ne tient pas compte de tous les revenus et surtout de ceux provenant de la redistribution. Une étude réalisée par cinq économistes de l’Université du Wisconsin et de la Réserve Fédérale approfondit la recherche sur les revenus et les inégalités en tenant compte aussi des sommes cotisées par les salariées pour leur retraite privée et publique. Les prestations de sécurité sociale (retraite publique par répartition) et les pensions privées (versées par l’employeur) à prestations définies n’apparaissent pas sur les comptes bancaires des Américains, mais cela représente des milliards de dollars. Ainsi, selon les auteurs de l’étude, la valeur nette des actifs détenus pour la retraite par un ménage américain à 40 ans est d’environ 402 000 dollars (en moyenne, en 2019).

La plupart des employés américains perdent 12,4 % de leur revenu chaque année en charges sociales en échange des versements de pensions à partir de la soixantaine, mais cette richesse est ignorée dans le calcul des inégalités. Une autre étude réalisée par des économistes de l’Université de Pennsylvanie incorpore aussi les prestations de retraite dans le calcul des inégalités. Ainsi, le total des prestations a considérablement augmenté, passant de 4 800 milliards de dollars en 1989 à 41 300 milliards de dollars en 2016. Cela représente 57 % de la richesse des 90 % des plus pauvres. Si l’on en tient compte, les écarts de richesses avec les 10 % les plus riches se réduisent drastiquement.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Les-Americains-sont-plus-riches-et-les-inegalites-moins-importantes-qu-on-ne-le-dit

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière