Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Le mépris du gouvernement pour la démocratie a atteint son paroxysme

Le mépris du gouvernement pour la démocratie a atteint son paroxysme

mercredi 12 mai 2021, par Gabriel Collardey

Dans un rare élan de courage démocratique, l’Assemblée nationale a refusé, mardi, de voter le pass sanitaire. Mais en France, lorsque le Parlement refuse de voter dans le sens du gouvernement, un deuxième vote est imposé par le Premier Ministre… qui n’est même pas élu. Vive la démocratie ! Le texte a finalement été adopté dans la nuit de mardi à mercredi, moyennant quelques modifications à la marge.

Cette « crise » a fait éclater au grand jour ce que nombre de constitutionnalistes dénoncent depuis des décennies : l’affaiblissement et la soumission du Parlement à l’égard d’un exécutif incontrôlé et incontrôlable. Le grand absent de cette crise aura été l’autorité judiciaire, mise à l’écart et rabaissée par le gouvernement. En Espagne et en Allemagne, les juges ont accompagné et contrôlé les mesures prises par les pouvoirs publics dans le cadre de l’état d’urgence. Le vote qui s’est tenu dans la nuit de mardi à mercredi, rappelle, douloureusement, aux amoureux de la démocratie libérale, combien celle-ci est faible dans notre pays.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Le-mepris-du-gouvernement-pour-la-democratie-a-atteint-son-paroxysme

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière