Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Le foot français, révélateur des handicaps du pays

Le foot français, révélateur des handicaps du pays

vendredi 5 février 2021

Qui s’intéresse encore au foot français ? Après l’échec de Telefoot, qui a finalement reconnu ne pas disposer des fonds suffisants, personne ne semblait avoir très envie d’acheter les droits de diffusion télévisée des matchs de la Ligue 1. Finalement, c’est Canal + qui a payé la facture de 650 millions d’euros, ce qui représente la moitié de la somme espérée et correspond au prix payé au milieu des années 2000.

En fait, à part au club de Paris dans lequel le Qatar a investi des sommes considérables pour attirer et garder des stars, ailleurs c’est plutôt la disette. Les bons joueurs préfèrent les championnats étrangers de meilleure qualité et où ils sont nettement mieux payés. En grande partie, parce que les charges sociales sont infiniment moins élevées qu’en France. Le club de Paris, par exemple, paye environ 150 millions d’euros de charges sociales par an. C’est plus que les charges réglées par toutes les équipes des championnats allemand, espagnol et italien réunis.

https://www.lequipe.fr/Medias/Article/Droits-tv-quelle-somme-va-perdre-le-football-francais-cette-saison/1220052

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Le-foot-francais-revelateur-des-handicaps-du-pays

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière