Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Le cœur artificiel de Carmat, une réussite française !

Le cœur artificiel de Carmat, une réussite française !

dimanche 18 juillet 2021, par Aymeric Belaud

C’est une excellente nouvelle dans le domaine de la santé, de la science et de l’innovation. Un premier patient américain vient de recevoir un cœur artificiel de l’entreprise française Carmat. Si la première greffe d’un cœur artificiel, de la même société a eu lieu en 2013, cette implantation ouvre la porte du marché américain à cette technologie tricolore.

Le but du cœur artificiel de Carmat est d’offrir une solution palliative afin d’attendre une greffe humaine. S’il ne s’agit encore que d’un essai clinique, cela pourrait déboucher vers des implantations plus nombreuses à partir de 2025. C’est une véritable révolution pour le monde de la santé. Et si elle n’est encore qu’une solution transitoire, la recherche pourrait amener cette technologie à devenir une réelle alternative à la greffe de cœur.

Malgré une fiscalité confiscatoire et une bureaucratie folle, des entreprises françaises innovent et font avancer le monde. Imaginez toutes les possibilités si l’Etat libérerait l’économie ! Ce sont les entrepreneurs qui feront le monde de demain.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Le-coeur-artificiel-de-Carmat-une-reussite-francaise

Vos commentaires

  • Le 19 juillet à 05:34, par zelectron En réponse à : Le cœur artificiel de Carmat, une réussite française !

    C’est une double victoire ! celle de l’opiniâtreté dans la recherche de la fiabilité quasi absolue et la lutte incessante pour essayer de passer outre les blocages de l’administration d’un état rétif et tout à la fois freins debout ! Il n’est pas certain que ce système cardiaque reste hexagonal pour l’avenir . . . . .

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière