Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Le budget de l’Union européenne pour 2022 augmente de 3,2%

Le budget de l’Union européenne pour 2022 augmente de 3,2%

lundi 22 novembre 2021, par Romain Delisle

Mardi dernier, le Parlement européen et le Conseil des ministres européens se sont entendus sur le montant du budget de l’Union européenne (UE) pour 2022 et sur le détail des différentes lignes de crédit budgétaires. L’accord trouvé prévoit 169,5 Mds€ d’autorisations d’engagement (contre 164,2 en 2021, soit + 3,2%) dont 49,7 Mds€ pour soutenir la relance et stimuler les investissements dans la cohésion sociale économique et territoriale.

La Politique agricole commune (PAC), politique publique historique de l’Union, se voit dotée de 53,1 Mds€, contre 12,2 Mds€ pour le programme Horizon Europe de soutien à la recherche, 839,7 M€ pour le nouveau programme EU4Health sur la santé et 1,2 Mds€ au titre du FTJ (Fonds pour une transition juste) qui vise à assurer une « transition climatique » partout en Europe.

Le programme d’échange universitaire d’étudiants Erasmus hérite, pour sa part, de 3,4 Mds€ tandis que le projet Europe créative, qui soutient les secteurs de la culture et de la création, se voit doté de 406 M€, contre 954,7 M€ pour le fonds européen de défense, 15, 2 Mds€ pour la coopération internationale de l’Union et seulement 1,9 Mds€ pour les deux fonds de politique migratoire.

Il y a au moins deux enseignements à tirer de l’étude attentive de ce budget européen : d’une part le principe de subsidiarité n’est pas correctement respecté et de nombreux programmes font doublon avec les politiques publiques nationales comme la défense ou les affaires étrangères, d’autre part, à l’heure où le président biélorusse exerce son chantage aux migrants sur les frontières polonaises, seule une ridicule part des fonds européens est allouée à la lutte contre l’immigration illégale.

Pour l’heure l’UE ne peut officiellement pas emprunter. Par un tour de passe-passe juridique, elle l’a pourtant fait dans le cadre du plan de relance européen. Comment ne pas craindre que cette pratique ne se renouvelle et que le budget de l’UE ne finisse par s’envoler ?

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Le-budget-de-l-Union-europeenne-pour-2022-augmente-de-3-2

Vos commentaires

  • Le 23 novembre à 02:10, par zelectron En réponse à : Le budget de l’Union européenne pour 2022 augmente de 3,2%

    soutenir la relance et stimuler les investissements ! la moitié de ces moyens sont affectés à la rémunération de la foultitude grenouillant autour et aux alentours de Strasbourg, Luxembourg, Bruxelles ou autres lieux quant à la relance et aux investissements les répartitions décidées seront abscons puisqu’entachées de disqualification des méritants et distribuées au petit bonheur la chance pour le reste : c’est à dire des sommes pour le moins souffreteuses .

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière