Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Le Parlement européen se convertit au véganisme et veut taxer la (...)

Le Parlement européen se convertit au véganisme et veut taxer la viande

mardi 14 septembre 2021, par Aymeric Belaud

Des eurodéputés planchent actuellement sur un projet que l’on pourrait qualifier de nouvelle TVA alimentaire. En effet, ils souhaitent affranchir les fruits et légumes de la TVA. En revanche, ces eurodéputés souhaitent taxer au maximum la viande, pourquoi pas à 15% (actuellement en France la TVA est à 5,5% sur tous les produits alimentaires). Bercy indique « qu’il est trop tôt » pour en parler ; ce qui signifie que le sujet sera sur la table dans quelques années, ou du moins après les élections présidentielles. L’instigateur de cette idée, Benoît Biteau, grande figure du lobby du bio en France, voudrait aller encore plus loin, en taxant les produits agricoles si des produits phytosanitaires sont employés.

Cette proposition reflète la volonté politique d’imposer aux Européens une manière de vivre et de consommer, comme un bon « écocitoyen ». Cette taxe va pénaliser l’élevage, déjà handicapé par les réglementations abusives et accroitre l’agribashing vegan, mais aussi les classes populaires pour qui le prix de la viande va augmenter. Un bon régime alimentaire doit contenir des légumes et des fruits comme des produits animaux. Les catégories les plus modestes ont en la matière plus de carences que les autres. Cette idée est aussi illogique si l’on se place d’un point de vue environnemental : une côte de bœuf provenant d’un éleveur du Charolais sera plus taxée que du soja importé du Brésil.

Pour l’instant, l’idée n’est que de taxer (très originale par ailleurs). Mais demain, certains responsables politiques affiliés au lobby écologiste et vegan pourraient revendiquer une interdiction de la viande pour des raisons environnementales. Un nouveau totalitarisme.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Le-Parlement-europeen-se-convertit-au-veganisme-et-veut-taxer-la-viande

Vos commentaires

  • Le 15 septembre à 05:30, par jeanj En réponse à : Le Parlement européen se convertit au véganisme et veut taxer la viande

    Encore une "vaste couillonade" ourdie par cette assemblee de bons a rien,et
    mauvais a tout.
    Il serait tellement bien de neutraliser ce rammassis de reveurs qui nous coutent
    "la peau de fesses", et sont totalement improductifs (sauf pour proferer des
    conneriies ,dignes des verts ou des drogues notoires.
    Et VIVE L’ASSEMBLEE EUROPEENNE !?!?!?!?..
    Une reelle nuisance a tous points de vue.
    ........(mais.....CHUT !!!! tant de feignasses privilegiees en profitent

  • Le 15 septembre à 09:30, par Teisserenc En réponse à : Le Parlement européen se convertit au véganisme et veut taxer la viande

    Tout ça va finir par un franxit. Cette Europe devient ridicule. Trop de fonctionnaires, aucune efficacité. Ce n’est qu’une administration. Aucune action d’envergure. Attendons-nous au pire dans les confrontations mondiales prévues par la presse.
    Enfin cette dernière dit tant d’âneries que nous ne devons pas nous désespérer.

  • Le 15 septembre à 10:22, par montesquieu En réponse à : Le Parlement européen se convertit au véganisme et veut taxer la viande

    Leur bêtise est incommensurable et la lâcheté des politiques dramatique !
    Qu’en pense Ursula que Macron apprécie tant ? L’UE tourne vraiment mal et l’alliance entre des écolos hors sol et des juges partisans qui rêvent d’un pouvoir unique, pourrait bien la faire exploser lorsque les peuples se réveilleront !

  • Le 16 septembre à 10:37, par Dudufe En réponse à : Le Parlement européen se convertit au véganisme et veut taxer la viande

    Ah l’UE....Plus prompte à donner des aides de pré adhésion ,entre autres 6 milliard à la Turquie, que de raisonner normalement .UE qui nous coûte plusieurs milliards d’euros par an et tout cela pour inventer des bidules inutiles.Comme l’écrit Teisserenc dans les commentaires : pourquoi un franxit ? Ouf !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière