Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Laboratoire de Wuhan et Covid-19 : plusieurs chercheurs étaient (...)

Laboratoire de Wuhan et Covid-19 : plusieurs chercheurs étaient hospitalisés début novembre 2019

mardi 25 mai 2021, par Aymeric Belaud

Le Wall Street Journal dévoile un rapport des services de renseignement américains non divulgué jusqu’à présent. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il plaide en faveur d’une enquête plus complète sur la possibilité que le Covid-19 se soit échappé du laboratoire de Wuhan.

En effet, cette note indique que plusieurs chercheurs du laboratoire sont tombés malade à l’automne 2019, puis hospitalisés, avec des symptômes similaires à ceux du Covid-19. Selon Pékin, le premier cas confirmé date du 8 décembre 2019. Pour les services de renseignement américains, la contamination serait antérieure d’au moins un mois.

L’administration Biden a déclaré que toutes les théories techniquement crédibles sur l’origine de la pandémie devaient être étudiées par l’OMS et les experts internationaux. Pendant ce temps, la Chine nie la fuite du virus d’un laboratoire chinois, et va même jusqu’à prétendre qu’il est possible que le virus provienne du laboratoire de la base militaire américaine de Fort Detrick dans le Maryland…

« L’enquête » de l’OMS n’a rien donné, et la Chine continue de refuser l’accès à un nombre important de données majeures. Il serait peut-être temps que des pays, en particulier occidentaux, s’allient et mènent une enquête commune sans passer par l’OMS, dont les liens avec le régime communiste chinois sont plus que troubles.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Laboratoire-de-Wuhan-et-Covid-19-plusieurs-chercheurs-etaient-hospitalises-debut-novembre-2019

Messages

  • Les services de renseignements américains savent que des scientifiques chinois du laboratoire ont été malades ? "Trop fort", ces services et au demeurant inquiétant... si c’est vrai. Savent-ils que j’ai eu la grippe cet hiver ?
    Non "divulgé" ? On sait que ces services sont des plus pudiques et ne veulent gêner personne... Et que, d’aucune manière, le vertueux Biden ne voudrait compromettre la Chine, honni soit qui mal y pense ! Mais "rapport non divulgé" (et cependant connu), cela fait grand secret dans la confidence de laquelle on veut être... Ah ! Vous savez mon bon monsieur... Le "virus chinois" comme disait l’analyste Trump...
    Bref : le cirque habituel à l’usage des gogos. Avec bientôt la fiole exhibée au Conseil de Sécurité ?

    • Bonjour,

      Si vous lisiez correctement, vous verrez que j’ai écrit "non divulgué jusqu’à présent". Le rapport est sorti récemment.
      Apprendre que plusieurs scientifiques du laboratoire de Wuhan sont tombés malades, en même temps, avec les mêmes symptômes identiques à ceux du Covid-19, est une information importante. D’autant plus quand on sait que la Chine refuse de donner accès à certaines informations.

      Enfin, il est ridicule de comparer la fiole exhibée au conseil de sécurité de l’ONU à cette information.
      Mais libre à vous de croire la propagande d’un régime communiste autoritaire qui place une partie de sa population en camp de concentration, et qui contrôle la vie sociale de tous ses habitants.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière