Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > La Chine veut le Prix Nobel de Médecine pour le laboratoire de (...)

La Chine veut le Prix Nobel de Médecine pour le laboratoire de Wuhan

vendredi 25 juin 2021, par Adélaïde Motte

Beaucoup de personnes feraient profil bas si elles étaient responsables d’une pandémie mondiale. Pas le gouvernement chinois. Non seulement il bloque toute tentative de comprendre l’origine du virus, mais en plus il demande le Prix Nobel de Médecine pour le laboratoire de Wuhan. Selon lui, le laboratoire n’a pas fabriqué le virus, il l’a découvert, tout comme le professeur Montagnier a découvert le virus du SIDA et Louis Pasteur les microbes. Or, ces deux derniers ont obtenu un prix Nobel. Le laboratoire de Wuhan mérite donc le sien.

La logique est implacable, à condition de jeter un voile pudique sur certaines informations gênantes. Les chercheurs de Wuhan, après avoir publié les séquences du virus, ont demandé la suppression de ces données dont l’analyse pouvait éclairer sur l’émergence du Covid et l’OMS n’a eu accès, pour son enquête, qu’à certaines parties du laboratoire. Il faut dire que la Chine a correctement placé ses pions : certains membres de l’équipe d’enquête de l’OMS travaillent avec le laboratoire de Wuhan, et le professeur Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, finance le laboratoire via le National Institutes of Health. Les conflits d’intérêts freinent donc les enquêtes et, pendant ce temps, la Chine se présente comme le sauveur de l’humanité et pousse son laboratoire vers les nominés au Prix Nobel.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/La-Chine-veut-le-Prix-Nobel-de-Medecine-pour-le-laboratoire-de-Wuhan

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière