Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > L’histoire des vaccins contre le Covid a commencé en 2001

L’histoire des vaccins contre le Covid a commencé en 2001

dimanche 26 septembre 2021, par Nicolas Lecaussin

L’opération Warp Speed a représenté l’effort de l’administration Trump pour accélérer le développement de vaccins et de thérapies contre le coronavirus. Mais les bases de cette opération avaient déjà été créées il y a plus de 20 ans.
L’histoire commence le 18 septembre 2001, une semaine après le 11 septembre, lorsque le New York Post, NBC News et d’autres médias ont reçu des lettres contenant des bactéries du charbon de provenance militaire. Trois semaines plus tard, des lettres similaires sont arrivées dans les bureaux des sénateurs Tom Daschle et Patrick Leahy. Le Congrès a répondu à cette menace en promulguant le Bioterrorism Act de 2002, le Project Bioshield Act de 2004 et le Pandemic and All-Hazards Preparedness Act de 2006. Cette dernière loi a créé la Biomedical Advanced Research and Development Authority, ou Barda, une agence du ministère de la Santé. Barda relève du secrétaire adjoint de la Maison Blanche (le poste occupé par le Dr Kadlec pendant l’administration Trump). Sa mission est de faciliter le développement de nouveaux produits médicaux qui permettraient de se préparer et de répondre aux menaces. Le gouvernement doit être prêt avec des diagnostics, des vaccins et des thérapies pour un large éventail de menaces chimiques, biologiques, radiologiques, nucléaires et naturelles qui pourraient survenir. Il n’y a pas de marché commercial pour bon nombre de ces produits, comme un vaccin contre l’anthrax ou des produits thérapeutiques radiologiques, de sorte que le gouvernement est nécessairement le seul acheteur. Ce dispositif s’est déclenché avec la pandémie du Covid.
Le projet Covid—initialement appelé MP2, pour Manhattan Project 2—a commencé au début de la pandémie, fin mars 2020. Lorsque l’appel à candidats pour les vaccins a été lancé, il y’a eu plus de 100 réponses. Un grand groupe de scientifiques, déjà en place avec le Barda, les a évalués et a réduit la liste à environ 14, puis six avec des objectifs très stricts de projections crédibles d’essais réussis et des objectifs de production à une date précise. De l’argent a été distribué pour la recherche et le développement aux partenaires privés. Ainsi, l’opération Warp Speed a été une réussite.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/L-histoire-des-vaccins-contre-le-Covid-a-commence-en-2001

Vos commentaires

  • Le 27 septembre à 09:03, par Obeguyx En réponse à : L’histoire des vaccins contre le Covid a commencé en 2001

    Excellente mise au point. C’est bien ce que je pensais. C’est bien un accident de laboratoire qui a provoqué ce "merdier". La Chine est loin d’être la seule responsable et Hollande a un énorme poids sur la conscience (s’il en a une) avec ces millions morts.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière