Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > L’énarque Louis Gallois veut faire encore plus payer les « riches (...)

L’énarque Louis Gallois veut faire encore plus payer les « riches »

mardi 23 février 2021, par Aymeric Belaud

Louis Gallois, énarque et ex-patron de PSA, a plaidé sur l’antenne d’Europe 1 pour la mise en place d’un impôt (provisoire) de solidarité sur les plus « riches ». L’objectif ? Venir en aide aux plus démunis pendant la crise économico-sanitaire. Pour lui, « il faut que s’exprime cette solidarité dans le pays ».

Mais n’est-ce pas par solidarité (forcée) que les plus aisés de notre pays sont imposés sur le revenu à hauteur de 45 %, voire 66,2% avec la CSG et la surtaxe de 4% dans certains cas ? Et que l’IFI existe ? Qui nous dit que cet impôt serait réellement provisoire ? Combien de taxes actuelles ne devaient être que temporaires ?

La réalité, ce n’est pas que les Français ne payent pas assez d’impôts (ils sont parmi ceux qui en payent le plus au monde). Le problème, c’est que l’État dépense sans compter. C’est à lui d’être solidaire en se réformant, en rationalisant ses dépenses de fonctionnement et en réduisant son périmètre. De là, il pourra baisser les impôts et les taxes qui frappent entreprises et particuliers, et libérer l’économie. Car la meilleure politique sociale, c’est l’emploi.


Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière