Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > L’UE fait enfin preuve de fermeté à l’égard de Loukachenko

L’UE fait enfin preuve de fermeté à l’égard de Loukachenko

vendredi 28 mai 2021, par Jules Devie

Le G7 a condamné « avec la plus grande fermeté » le détournement de l’avion civil par le régime du dictateur bélarusse afin de capturer l’opposant politique Roman Protassevitch se trouvant à son bord. S’il est évidemment nécessaire de condamner dans les mots cet acte particulièrement grave de la part d’un État, cela ne suffit pas. Reconnaissons à l’UE le courage d’avoir mis rapidement en place des sanctions dignes de ce nom. L’UE a ainsi interdit le survol de son espace aérien aux compagnies bélarusses. De plus, Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a annoncé la suspension d’un programme d’investissements européen de trois milliards d’euros pour le pays. Les Européens réfléchissent à d’autres sanctions.

Cela contraste avec la réaction timide de l’UE après les élections truquées d’août 2020 et la persécution des opposants politiques du régime. L’UE s’était alors contenté de cibler quelques dirigeants bélarusses, sans s’attaquer au régime tout entier.

Souhaitons que la fermeté européenne s’étende à d’autres pays qui ont des comportements inadmissibles. On pense notamment à la Turquie.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/L-UE-fait-enfin-preuve-de-fermete-a-l-egard-de-Loukachenko

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière