Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Innover pour vacciner : les collectivités locales se distinguent

Innover pour vacciner : les collectivités locales se distinguent

vendredi 16 avril 2021, par Adélaïde Motte

Vaccinodrome, vaccidrive, vaccibus, les départements et communes rivalisent d’imagination pour vacciner toujours plus, et ne laisser aucun territoire à l’écart. En Haute-Garonne, un bus fait le tour du territoire pour vacciner partout, y compris dans les communes les plus reculées. De fait, ces espaces ruraux peuvent être majoritairement peuplés de personnes âgées, fragiles face à la Covid et donc prioritaires pour la vaccination. Mais il ne suffit pas de savoir que l’on est prioritaire. Encore faut-il savoir comment prendre rendez-vous, et pouvoir y aller. Le vaccibus vient à la rencontre des personnes fragiles qui ont des difficultés à se déplacer. A Montpellier, un vaccidrive a été mis en place : il est donc possible de se faire vacciner dans sa voiture. Plus rapide, mais aussi plus sécurisé, puisqu’on ne peut plus se faire contaminer dans la salle d’attente.

Le gouvernement Macron ne pouvait pas prendre de telles mesures, pour une raison bien simple : comment pouvait-il connaître la population d’Aspet, ou les craintes des Montpelliérains ? La centralisation montre une nouvelle fois ses limites. Les communes et les départements, eux, connaissent non seulement leurs besoins, mais aussi leurs ressources : Croix-Rouge, cliniques privées, étudiants… Pour vaincre la pandémie, Macron ferait bien de déléguer.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Innover-pour-vacciner-les-collectivites-locales-se-distinguent

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière