Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Il y a 20 ans, les barbares islamistes attaquaient la civilisation

Il y a 20 ans, les barbares islamistes attaquaient la civilisation

vendredi 10 septembre 2021, par Nicolas Lecaussin

Le deuil et les messages de sympathie et de solidarité ont duré quelques jours. « Nous sommes tous Américains » s’intitulait l’éditorial du Monde publié le lendemain des attentats. Puis, alors que les cendres des tours fumaient encore, les commentaires sont devenus plus « mesurés », voire critiques. On apprenait aussi que des scènes de joie avaient eu lieu dans plusieurs villes de banlieue, et certains politiques, de la gauche et aussi de la droite anti-américaine, se lançaient dans des « analyses » alambiquées sur la « superpuissance américaine », arrivant pratiquement à trouver des raisons aux actes menés par les fous d’Allah. Ensuite, ce qui s’est imposé c’est le discours sur le choc des civilisations, le titre de l’essai de Samuel Huntington paru en 1996, cinq avant les attentats du 11 septembre. Ce livre était une réponse à celui de Fukuyama qui voyait dans la fin du totalitarisme la victoire définitive de la démocratie et du libéralisme.

Vingt ans après le 11 septembre 2001, d’autres attentats islamistes ont frappé l’Occident et le monde. Les mesures de sécurité prises par les Américains les ont protégés contre des attaques majeures sur leur sol, ce qui n’est pas le cas de la France avec, surtout, le carnage de novembre 2015. Mais si une chose est sûre c’est qu’il ne s’agit pas d’un choc des civilisations. C’est la civilisation contre la barbarie. Et le présent donne d’une certaine façon raison à la fois à Huntington et Fukuyama. Oui, il y a bien un choc lié principalement aux fractures religieuses. Mais entre la dictature chinoise qui a contaminé le monde avec le Covid et dont les politiques expansionnistes sont de plus en plus évidentes, une Russie en état de décrépitude économique et politique avancée et des pays musulmans incapables de sortir de l’emprise autocratique et religieuse, il ne reste toujours que l’Occident– avec ses qualités et ses défauts – à « proposer » une civilisation digne de ce nom, basée sur les libertés, la démocratie et le capitalisme.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Il-y-a-20-ans-les-barbares-islamistes-attaquaient-la-civilisation

Vos commentaires

  • Le 11 septembre à 06:12, par arlet En réponse à : Il y a 20 ans, les barbares islamistes attaquaient la civilisation

    " C’est la civilisation contre la barbarie " .
    Souhaitons que les dirigeants actuels et futurs de l’Occident seront à la hauteur pour rétablir le triomphe de notre civilisation .

  • Le 11 septembre à 06:19, par jeanj En réponse à : Il y a 20 ans, les barbares islamistes attaquaient la civilisation

    Les "barbares"..(du mot bebere) ,commencent a faire la police en France.
    Les coutumes des berbere (rezzou) ,la charia et les assassinats fleurissent de
    toutes parts dans notre pays.
    Le "11 septembre" continue sournoisement chez nous.
    Il faudrait PURGER la France de ces MIASMES..... (et sans exceptions)

  • Le 11 septembre à 06:24, par Claudec En réponse à : Il y a 20 ans, les barbares islamistes attaquaient la civilisation

    Quelques siècles séparent la dernière-née des religions du Livre de ses aînées, ce qui peut expliquer la différence de profondeur d’obscurantismes en concurrence pour la conquête d’un monde dont la barbarie résulte de la crédulité des populations dont il est fait, proportionnellement à leur importance et à leur misère.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière