Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Hubert Védrine, Fabien Roussel et le « débat » sur les 100 ans du Parti (...)

Hubert Védrine, Fabien Roussel et le « débat » sur les 100 ans du Parti communiste chinois

mardi 15 juin 2021, par Nicolas Lecaussin

« Passé, Présent et Futur du Parti communiste chinois ». C’était le sujet du débat organisé par l’Ambassade de Chine le 10 juin dernier. Que Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, y ait participé ne devrait pas nous étonner. Mais voir aussi l’ancien ministre Hubert Védrine « fêter » les cent ans du PCC, est plus surprenant. On connaît les positions hostiles de M. Védrine à l’égard de l’Amérique, brillamment raillées par Jean-François Revel dans son essai, L’obsession antiaméricaine.

D’ailleurs, le jour même de cette manifestation chinoise, Hubert Védrine a soutenu, dans l’Opinion, que « l’Alliance atlantique n’a pas à se transformer en machine opérationnelle antichinoise ». Une manière de dire qu’il faut laisser faire les Chinois en mer de Chine méridionale où ils sont en train de militariser des atolls en violation totale du droit international. Et qu’ils peuvent multiplier les provocations et les menaces à l’égard de Taïwan et soumettre encore plus Hong Kong et sa population. Mais, nous n’étions pas présents à cette manifestation et ne savons pas si M. Védrine (ou M. Roussel) a rappelé que le communisme chinois comptait des dizaines de millions de victimes.

Il est également étonnant que les organisateurs chinois aient « oublié » d’inviter un autre intervenant de confiance : Jean-Pierre Raffarin. Il est vrai que cela aurait fait deux intervenants membres éminents de la France China Foundation. L’un deux étant Hubert Védrine.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Hubert-Vedrine-Fabien-Roussel-et-le-debat-sur-les-100-ans-du-Parti-communiste-chinois

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière