Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Etats généraux de la Justice ou la garantie de l’inaction

Etats généraux de la Justice ou la garantie de l’inaction

lundi 18 octobre 2021, par Nicolas Lecaussin

Après le Grand Débat, voici les Etats généraux. En commençant par ceux de la Justice. « Tout l’écosystème juridique », de la magistrature aux forces de sécurité, sans oublier l’ensemble du personnel judiciaire, les avocats, les professions juridiques et même des "panels de citoyens", se sont retrouvés ce lundi pour le lancement par Emmanuel macron des États généraux de la justice depuis le Futuroscope de Poitiers. Selon le président, il s’agit d’« États généraux de la justice indépendants et transpartisans ». Ils seront suivis par la mise en place d’une commission indépendante, chargée de faire des propositions à l’issue du travail des sept commissions d’experts.
Mais pourquoi organiser de nouvelles « consultations » ? Pour apprendre ce que l’on sait déjà ? Bureaucratie, manque d’expérience des juges, délais de traitement de dossiers extrêmement longs, manque d’efficacité... la justice a besoin d’être réformée en profondeur. Il suffit d’agir, pas besoin d’Etats généraux.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Etats-generaux-de-la-Justice-ou-la-garantie-de-l-inaction

Vos commentaires

  • Le 19 octobre à 08:50, par Obeguyx En réponse à : Etats généraux de la Justice ou la garantie de l’inaction

    On a fait remarquer que les commissions ne servaient strictement à rien sinon à générer des frais somptueux supportés par le contribuable. Alors maintenant on fait des états généraux. Moi, j’aimerais qu’on mette en place des comités de salut public un peu partout pour remuer le "fion" à tous ces fainéants qui ne font plus leur boulot et "emmer..." la France entière en se goinfrant du fric de nos impôts. Des moyens, qu’ils demandent. Ce sont des coups de pieds au "c.." dont ils ont un réel besoin. Je vous garantie que ça ferait avancer !!!

  • Le 19 octobre à 11:24, par Robin François En réponse à : Etats généraux de la Justice ou la garantie de l’inaction

    Vous faite des etats généraux si vous voulez enterer un probleme

  • Le 19 octobre à 11:35, par AlainD En réponse à : Etats généraux de la Justice ou la garantie de l’inaction

    C’est le naturel de Macron, existe t il le moindre problème dans quelque domaine que ce soit, il crée des commissions, des états généraux, des cercles de réflexion, des comités... Autant de machins qui plutôt que d’apporter la solution au problème ne font que l’embrouiller ce qui lui permet entre autre de décider de ne rien décider ou d’aller à l’encontre des solutions proposées.

  • Le 20 octobre à 10:08, par Dudufe En réponse à : Etats généraux de la Justice ou la garantie de l’inaction

    Peut-être pourrait-on créer une commission pour gérer les commissions.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière