Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Confinement strict, hybride ou couvre-feu : la cacophonie au sommet de (...)

Confinement strict, hybride ou couvre-feu : la cacophonie au sommet de l’État ajoute à la confusion

samedi 30 janvier 2021

C’est un débat que l’on peut suivre depuis maintenant des semaines dans la presse : y aura-t-il un nouveau confinement, et à quoi pourrait-il ressembler ? Chaque jour apporte son lot de prises de parole des politiques, chacun y allant de sa petite phrase. Au-delà d’un aveu d’incompétence, cette incapacité de coordination au sommet de l’exécutif ajoute confusion et angoisse à une situation déjà difficile à vivre pour les Français. La contradiction a atteint des sommets cette semaine : mercredi matin, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal évoque un allongement des vacances de février sur France Inter, quand au même moment sur France 2, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer se prononce contre cette éventualité.

Les Français méritent mieux que cet exécutif qui joue avec leurs nerfs en annonçant tout et son contraire. Le gouvernement devrait plutôt rester discret sur sa prise de décision, et ne présenter les nouvelles mesures que lorsqu’elles sont vraiment décidées, tout en laissant le temps nécessaire aux Français pour s’y préparer. Finalement, le gouvernement a décidé ce vendredi 29 janvier au soir de renforcer le couvre-feu plutôt que de reconfiner. C’est sans doute intelligent, mais pour autant que ces mesures ne soient pas annulées dans les prochains jours.

https://www.bfmtv.com/politique/face-a-l-hypothese-d-un-3e-confinement-la-cacophonie-fait-son-retour-au-gouvernement_AV-202101250192.html

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Confinement-strict-hybride-ou-couvre-feu-la-cacophonie-au-sommet-de-l-Etat-ajoute-a-la-confusion

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière