Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Collusions avec la Russie : l’étau se resserre autour de l’équipe de Hillary (...)

Collusions avec la Russie : l’étau se resserre autour de l’équipe de Hillary Clinton

dimanche 19 septembre 2021, par Nicolas Lecaussin

Vous souvenez-vous des accusations contre l’ancien président Trump concernant la fameuse « collusion avec la Russie » lors des élections de 2016 ? Cette accusation lancée par les Démocrates dès 2016 a duré trois ans. Trois ans pendant lesquels elle a régulièrement fait la Une des médias, tous ou presque reprenant en chœur les accusations contre l’ancien président... jusqu’au rapport Mueller. En 2020, Il est apparu clairement que la procédure suivie à l’encontre de Trump avait été entièrement à charge. Des documents du FBI déclassifiés ont apporté la preuve que l’agence s’était appuyée sur un agent russe présumé pour les informations qu’elle avait utilisées afin d’obtenir un mandat de surveillance secrète contre l’ancien conseiller de Trump, Carter Page. Le FBI a d’ailleurs compris très vite (décembre 2016) qu’il s’agissait d’une désinformation russe (« fake news ») mais a poursuivi l’enquête avec l’appui et l’insistance de l’administration Obama. L’IREF a été parmi les seuls à rendre compte de cette affaire sans parti-pris.

Voici que l’étau se resserre autour de l’ancienne équipe de campagne de Hillary Clinton. Le procureur John Durham vient d’inculper un avocat de la campagne Clinton de 2016 pour avoir menti au FBI. L’acte d’accusation de 27 pages regorge de détails nouveaux et accablants qui soulignent comment l’histoire de la collusion avec la Russie a été concoctée et colportée par l’équipe de campagne de la candidate Hillary Clinton.

M. Durham a donc inculpé Michael Sussmann, un avocat du cabinet d’avocats Perkins Coie qui représentait la campagne Clinton. Il est est accusé d’avoir fait de fausses déclarations à l’avocat général du FBI de l’époque, James Baker, lors d’une réunion du 19 septembre 2016, lorsqu’il a présenté des documents prétendant montrer des communications secrètes entre l’organisation Trump et la banque Alfa, basée en Russie. L’acte d’accusation indique que M. Sussmann a assuré M. Baker qu’il ne faisait pas ce travail " pour un client ", ce qui a conduit l’avocat général du FBI à comprendre que SUSSMANN agissait en bon citoyen en transmettant simplement des informations. C’était faux, selon l’acte d’accusation, qui montre comment M. Sussmann travaillait avec d’autres démocrates (y compris avec le "directeur de campagne, le directeur de la communication et le conseiller en politique étrangère" de Mme Clinton) et facturait ses honoraires à l’équipe de campagne de Clinton.

La plupart des médias et tous ceux qui ont repris en chœur cette histoire de collusion russe devraient au moins reconnaître avoir agi par idéologie anti-Trump.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Collusions-avec-la-Russie-l-etau-se-resserre-autour-de-l-equipe-de-Hillary-Clinton

Vos commentaires

  • Le 20 septembre à 08:24, par Obeguyx En réponse à : Collusions avec la Russie : l’étau se resserre autour de l’équipe de Hillary Clinton

    Encore une fois merci, Nicolas, pour votre "papier". Le couple Clinton a été moins pire que les élus démocrates qui ont suivi, mais il n’en demeure pas moins qu’un "socialiste" national ou communard sera toujours un "socialiste" !

  • Le 20 septembre à 09:36, par Emile En réponse à : Collusions avec la Russie : l’étau se resserre autour de l’équipe de Hillary Clinton

    Le coup de Trumpette doit résonner aux journalistes zelateurs qui ne s en font pas echo madame Bacharan Monsieur Durepaire et leurs « amis a Charge anti Republicain «  !!
    Comment est ce possible ?
    Les Clinton si propres sur eux surtout lui ,elle , en rien DEPLORABLES, OBAMA l idole de l Espoir deçu mais prix Nobel Honoris causa a Posteriori ( laquelle ? Celle
    De Ben Laden ?)
    Et Biden et son meilleur ennemi Shokine le procureur Ukrainien, qui enquête sur le fils affairiste du Sénateur raciste responsable en son temps du « busing « dont a été victime Kamala Harris enfant ,qui le lui a rappelé publiquement lors du premier passage de la primaire !
    Et maintenant l idole de nos progressistes ballots vient de leur faire un coup de Trumpette : AMERICA FIRST !!!!!
    Les Sous-marins sont un projet coulé par un Democrate Bienveillant !
    Le REEL est bien de
    Droite c est pour cela que la GAUCHE NE
    VEUT PAS
    LE VOIR !

  • Le 26 septembre à 04:54, par Laurent En réponse à : Collusions avec la Russie : l’étau se resserre autour de l’équipe de Hillary Clinton

    Lisez un peu le dernier livre de Zemmour pour constater ce que je dis depuis de longues années après avoir passé quelques années dans les rouages politiques, la France suit la logique Américaine et est gouvernée par des escrocs. Les plus minables sont au rendez-vous et ce jusqu’au sommet de la gouvernance. >>Pourquoi croyez-vous que la France qui contrairement aux État Unis n’a pas de moyens dans aucune structure nécessaire au bon fonctionnement de la démocratie ? regardez seulement les budgets que s’alloue les gouvernances locales et nationales en émargements divers, rentes à vies et petites bouf permanentes aux frais des contribuables. N’importe quelle petite entreprise se verrait condamnée pour abus de biens sociaux ou faut -il dire abus de biens pour les politiques. Regardez le gaspillage d’argent public que ce permette ces petits escrocs quand ils sont élus avec moins de 15 % de la population, à imposer à longueur de journées leurs idéologies ou les idioties qui sont dans l’ère du temps, non seulement, mais toutes ces dépenses inutiles ou beaucoup trop idéologiques doivent être mis en œuvre dans l’urgence.
    Alors ne cherchez pas trop la Mrd des USA il y en a bien assez en France avec toute ce troupeau d’idéologues incompétents et irresponsables. Analysez un peu les candidatures déjà effectives pour les Présidentielles ! une honte pour ce pays avec ce troupeau d’irresponsables. Aller voter pour qui ? aller voter pour quel idéologue ou petit escroc ? Aller voter pour le moins pire est déjà en soit une hérésie. Malheureusement cette organisation bien mafieuse venant des USA est pire que le Covid et a atteint le monde entier sans aucune recherche de vaccin trop dangereux pour toute cette bande mafieuse qui se complait dans ce système soi-disant démocratique pour leur seul bien être et les rentes qui vont avec pour seulement quelques années de travail, si on peut appeler cela du travail.

  • Le 28 septembre à 08:49, par Cerval88 En réponse à : Collusions avec la Russie : l’étau se resserre autour de l’équipe de Hillary Clinton

    Bravo Laurent
    Vous avez tapé dans le cœur du problème , que dis-je dans le scandale de nos oligarques.
    Mais nos démocrates nous expliquent toujours que la seule expression pour changer ce qui ne va pas, ce sont les élections., c’est à dire, le système mis en place depuis des année par une clique organisée ( les fameux barons) , dont sont exclus tous ceux qui ne sont pas membres.
    Donc impossible pour qui que ce soit de se présenter car non visible ou marginalisé et la progression inéluctable des abstentions aux échéances électorales.
    Soit un certain Zémour qui casse les codes est peut être la dernière chance de redresser la barre, la tache est immense et ardue et ils tenterons de le mettre hors de nuire par n’importe quel moyen, Ils en sont capables soit les Français dont on connait l’histoire prendrons leur destin en main et ça se passera très mal.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière