Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Biden aime tellement les pauvres qu’il veut aggraver la misère

Biden aime tellement les pauvres qu’il veut aggraver la misère

mercredi 29 septembre 2021, par Philbert Carbon

Aux États-Unis, la taxe fédérale sur les cigarettes va être doublée, passant de 1 à 2 dollars par paquet. C’est un des moyens qu’a trouvé l’administration Biden pour financer ses programmes de dépenses massives. Une nouvelle fois, Biden est pris en flagrant délit de mensonge. Il avait en effet promis qu’il n’augmenterait les impôts que sur les très riches. Or, augmenter le coût des cigarettes va d’abord frapper les plus pauvres.

En effet, aujourd’hui, ce sont les Amérindiens et les Afro-Américains qui fument le plus. Une enquête menée en 2017 par l’École de santé publique du Colorado révélait que 50 % à 75 % des fumeurs ont « un ou plusieurs désavantages socio-économiques faibles, et les catégories socio-économiques les plus basses ont les taux de tabagisme les plus élevés ». Les Américains qui n’ont pas terminé leurs études secondaires présentent des taux élevés de tabagisme, la population de fumeurs diminuant à chaque étape de l’échelle d’éducation. Plus votre revenu est faible, plus vous avez de chances d’être fumeur. Parmi les Américains qui gagnent moins de 35 000 dollars, 21 % fument, alors que seuls 7 % des Américains qui gagnent plus de 100 000 dollars le font. C’est pourquoi la Tax Foundation constate que les augmentations des droits d’accises sur le tabac pèsent 37 fois plus sur les personnes aux revenus les plus faibles que les sommes équivalentes collectées via l’impôt sur le revenu.

De plus, le gouvernement fédéral veut augmenter les taxes sur tous les produits contenant de la nicotine, y compris ceux qui sont moins nocifs que la cigarette et permettent de sortir du tabagisme, comme la cigarette électronique.

En un mot, les Démocrates taxent davantage les fumeurs, des Américains à faible revenu, peu instruits, et appartenant à un groupe minoritaire, les enfonçant ainsi encore un peu plus dans la pauvreté.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Biden-aime-tellement-les-pauvres-qu-il-veut-aggraver-la-misere

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière