Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Biden a tort : il n’y a pas de racisme systémique dans la police (...)

Biden a tort : il n’y a pas de racisme systémique dans la police américaine

mardi 9 mars 2021, par Jules Devie

L’office des statistiques de la justice américaine a cherché à savoir si les personnes étaient victimes de discrimination à l’occasion de leur arrestation par la police. Le rapport montre que la couleur de peau ou l’origine ethnique n’ont pas d’influence sur la probabilité de se faire arrêter. En effet, les citoyens arrêtés par la police ont quasiment la même composition que les citoyens impliqués dans des activités criminelles. Par exemple, l’année dernière, 46 % des personnes arrêtées étaient blanches et 48 % des crimes étaient commis par des blancs ; 33 % des personnes arrêtées étaient afro-américaines et 35 % des crimes étaient commis par des afro-américains.

Sans nier la présence de racisme chez certains policiers américains, l’étude (qui ne porte que sur la question des arrestations) conteste donc les dires de Joe Biden qui avait affirmé que le racisme systémique était évident au sein de la police américaine.

https://www.wsj.com/articles/biden-claiming-systemic-racism-in-policing-defies-science-11614969593

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Biden-a-tort-il-n-y-a-pas-de-racisme-systemique-dans-la-police-americaine

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière