Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Mathieu Pigasse se trompe d’ennemi

Mathieu Pigasse se trompe d’ennemi

vendredi 28 mars 2014, par Nicolas Lecaussin

Le banquier et investisseur, Mathieu Pigasse, vient de sortir un livre parlant principalement de sa déception à l’égard de la politique de François Hollande qu’il avait soutenu lors de son élection. Il était temps !
Depuis deux ans, en effet, on ne peut pas dire que les socialistes aient instauré la moindre mesure de bon sens. Toutefois, dans une interview accordée au Journal du Dimanche (23 mars), Mathieu Pigasse met surtout en cause « les politiques d’austérité imposées par la main invisible du libéralisme ».

En ce qui nous concerne, nous pensions plutôt que ces politiques étaient dictées par l’échec de l’Etat-providence et l’explosion des dépenses publiques. Si la main invisible est celle du marché, comme l’a dit Adam Smith, personne n’a eu l‘occasion de la voir à l’œuvre, car c’est la main bien visible de l’Etat qui a dirigé l’économie depuis deux ans…et même plus !

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/Mathieu-Pigasse-se-trompe-d-ennemi

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière