Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > La SNCF : argent public, grèves et accidents

La SNCF : argent public, grèves et accidents

vendredi 13 juin 2014, par Nicolas Lecaussin

Le Rapport sur l’accident de train de Brétigny qui a fait 7 morts et 32 blessés graves, le 12 juillet 2013, vient d’être remis à la Justice. Il désigne, sans aucune ambiguïté, le mauvais entretien des voies comme cause de l’accident.

Pourtant, à en croire les ennemis de la privatisation et de l’ouverture à la concurrence, la SNCF est un service public qui devrait, à l’inverse des chemins de fer privatisés, constituer un gage de sécurité. D’après les statistiques d’Eurostat, il y a en France deux fois plus d’accidents de train qu’en Grande-Bretagne, où les chemins de fer sont privatisés. Ce qui n’empêche pas la SNCF d’être sous perfusion d’argent public (12 mds d’euros de subventions par an) et ses syndicats d’y faire grève !

Accidents de train
FRANCE GRANDE-BRETAGNE
2010 155 62
2011 154 78
2012 136 75
Eurostat (Rapport 2014)
https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/La-SNCF-argent-public-greves-et-accidents

Vos commentaires

  • Le 13 juin 2014 à 22:26, par Gael En réponse à : comparaisons hasardeuses

    Merci pour l'article intéressant mais je reste sur ma faim : 2x plus d'accidents en France en chiffres brut OK mais pour combien de km de lignes et combien de trajets respectivement ???
    Si on a 4 fois plus de distance parcourue en France ça inverse la conclusion de l'article !!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière