Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Décisions déconcertantes de la Cour Constitutionnelle portugaise

Décisions déconcertantes de la Cour Constitutionnelle portugaise

jeudi 11 avril 2013, par Nicolas Lecaussin

La Cour vient d’annuler plusieurs mesures proposées par le gouvernement portugais dans le cadre de son plan de réforme de l’Etat et de baisse des dépenses : la suppression du 14ème mois de paye pour les fonctionnaires et la nouvelle taxe sur les aides (et autres avantages) sociales et médicales. Pour le premier cas, les magistrats ont invoqué le caractère discriminatoire de la mesure en l’opposant au secteur privé. Pareil pour la taxe sur les aides sociales qui serait punitive envers les « plus démunis ». Bizarre conception de l’économie : les magistrats devraient savoir que, contrairement aux employés du privé, les fonctionnaires sont payés grâce aux dépenses publiques tandis que les aides sociales et médicales, sans réforme de l’Etat, ne pourront plus être honorées…

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/Decisions-deconcertantes-de-la-Cour-Constitutionnelle-portugaise

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière