Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Travailleurs détachés : moins de 1 % de la main d’œuvre européenne

Fallait-il autant de réunions et de rencontres pour revoir la directive de 1996 sur les travailleurs détachés ?

Dans la nuit de lundi à mardi, les ministres du Travail sont parvenus à trouver un compromis : les contrats seront désormais étendus jusqu’à dix-huit mois maximum (le président Macron voulait un an maximum) alors que leur durée moyenne est de 4 mois environ. Mais, selon Eurostat, les travailleurs détachés représentent moins de 1 % de la main d’œuvre européenne. Ne vaudrait-il pas mieux réformer d’abord le marché du travail français ?

Partager cet article :

Autres lectures ...

Quatre vérités sur les travailleurs détachés

Faciliter le licenciement ou l’occasion manquée de la ministre du Travail


L’inversion des normes : un enjeu essentiel qui n’est pas encore gagné !

Liberté de licencier : suivre les exemples allemand et canadien



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire