Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/3529

par ,

Impôts : les 10 % les plus riches ont payé 48 % du total de l’IR sous Thatcher

Oui, le gouvernement de Margaret Thatcher a baissé les impôts en ramenant le taux le plus élevé de 83 % (ou 98 % sur les revenus d’investissement) à 40 % mais, en même temps, a fixé le taux de base à 25 %.

La baisse des taux a eu un effet immédiat sur l’économie avec la hausse des investissements et de l’emploi (le taux de chômage est passé de 11.3 % à 6.7 % en 1989 et la croissance a été de 2.5 %/an en moyenne entre 1982 et 1989).
En même temps, contrairement à ce que soutiennent ses adversaires, la classe aisée a payé plus d’impôts sous son gouvernement qu’auparavant. En 1989, les 10 % des plus riches acquittaient 48 % du total de l’IR contre 35 % avant la réforme fiscale de Thatcher : 13 points de plus.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Révolte fiscale : Histoire de l’impôt de Clovis aux Gilets Jaunes

Participons au Grand Débat à la manière de la révolution subreptice des cahiers de doléance
Fiscalité et dépenses : Les propositions de l’IREF


Taxation des GAFA : une solution inadéquate

La demande de rétablissement de l’ISF :
Une fiscalité de la haine, de la rancœur et de la frustration



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies