Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


23 ! C’est le nombre de chauffeurs du ministère de l’Ecologie

C’est beaucoup pour Monsieur Borloo et ses gens, qui se targuent de diminuer les émissions de CO2. Pourquoi pas des vélos taxis plus conformes au Grenelle de l’Environnement ? L’Etat pourrait aussi donner l’exemple en taxant ou en supprimant d’abord les dépenses de ses ministères. S’il y a 23 chauffeurs au ministère de l’Ecologie on dénombre 40 cuisiniers au Quai d’Orsay, avec des salaires en moyenne au-dessus de 7 000 euros par mois sans compter les autres avantages (primes, vacances, frais divers…). Autre dépense somptuaire : celle de cabinets pléthoriques (augmentation des effectifs de 20% en deux ans). Les ministères français sont à la pointe de la dépense publique. Faire le ménage à l’intérieur serait un acte de salubrité publique.

Partager cet article :

Autres lectures ...

PLF 2018 : il faudrait aller plus loin pour renforcer la compétitivité fiscale française !

Analyses du Budget 2018


La jeunesse, victime de l'Etat-providence

Emmanuel Macron : autonomie et initiative… très limitées



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (2)

Nb de chauffeurs au minist

le 19 décembre 2009, 17:29

Si ces chiffres sont av

# Vous avez raison pour les

19 décembre 2009, 21:54 - Nicolas Lecaussin

Vous avez raison pour les cuisiniers...

- Répondre -

Il est impossible

le 23 décembre 2009, 19:09 par ernewein jacques

Il est impossible

# Il faut continuer

26 décembre 2009, 07:26 - admin

Il faut continuer à espérer et à faire pression sur l’Etat pour qu’il se réforme...

Merci de nous lire

NL

- Répondre -

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire