IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Flashcode 2 url IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/258



2 750 euros par agriculteur

S’agit-il d’un revenu mensuel ? Non, mais d’un pur gaspillage. A Poligny, le président Sarkozy a annoncé (sans aucune consultation parlementaire) une aide de 1,65 Mds d’euros à l’agriculture. Dans un contexte économique extrêmement difficile et avec un Etat en faillite, on peut déjà se demander comment le président obtiendra l’argent nécessaire pour le redistribuer aux agriculteurs. Mais ce serait mieux encore de savoir à quoi servira cet argent. Car cette somme équivaut à 2 750 euros par exploitant agricole*.

Somme élevée pour une dépense ponctuelle mais largement insuffisante pour faire des investissements. Dépenser sans savoir pourquoi, multiplier les effets d’annonce avec des chiffres factices : c’est le mode de fonctionnement de ces grands communicateurs que sont nos dirigeants. En fait, ils ne dirigent rien, ils communiquent.

*Le nombre d’agriculteurs : environ 600 000 en comptant aussi les co-exploitants (en baisse de 50 % depuis 1988) Chiffres INSEE.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Non, la France n'a pas "le meilleur système de santé au monde"
Aymeric Belaud,

Non, la France n'a pas "le meilleur système de santé au monde"

Etude comparative

Occultisme et argent public : bienvenue dans le monde de la Biodynamie
Aymeric Belaud,

Occultisme et argent public : bienvenue dans le monde de la Biodynamie


Non, tous les « comptables » ne sont pas des abrutis !
Thierry Benne,

Non, tous les « comptables » ne sont pas des abrutis !

France : budgets publics à crédit
Jean-Philippe Delsol,

France : budgets publics à crédit



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js



FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies