Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > La bêtise de la semaine > Selon Delphine Batho, décroissance rime avec une meilleure sécurité, emploi (...)

Selon Delphine Batho, décroissance rime avec une meilleure sécurité, emploi et créativité

samedi 11 septembre 2021, par Gabriel Collardey

Selon Delphine Batho, « la décroissance est le seul chemin réaliste. Nous avons tout à y gagner en termes de sécurité, de qualité de vie, d’emploi et de créativité ». Elle se trompe de terminologie, ce qu’elle décrit ce sont les bienfaits économiques de plusieurs décennies de croissance. Les économies qui créent des emplois, améliorent la sécurité de leurs citoyens ou font preuve de créativité sont des économies en croissance. Des exemples concrets prouvent le manque de fiabilité des propos de Delphine Batho. Les pays qui ont subi une décroissance forcée ou subie, ont tous connu un chômage de masse, un taux de délinquance élevé et une qualité de vie qui se dégrade. Le Venezuela ou la Chine maoïste ont connu les famines après de la décroissance. Ce qu’ont vécu leurs populations étaient très éloignées du monde idyllique que nous décrit Delphine Batho. Gare aux utopies politiques écologistes ! Il ne peut en résulter que la ruine de la France.

https://fr.irefeurope.org/Publications/La-betise-de-la-semaine/article/Selon-Delphine-Batho-decroissance-rime-avec-une-meilleure-securite-emploi-et-creativite

Vos commentaires

  • Le 12 septembre à 05:41, par jeanj En réponse à : Selon Delphine Batho, décroissance rime avec une meilleure sécurité, emploi et créativité

    Tronche de fofolle bobo naive....
    Ne merite meme pas un commentaire. !

  • Le 12 septembre à 08:51, par Maellys93 En réponse à : Selon Delphine Batho, décroissance rime avec une meilleure sécurité, emploi et créativité

    Mme Batho fait une ERREUR fondamentale d’analyse.

    En l’espace d’une vie de "boomer" la population mondiale aura quintuplé (1,5 Mds versus presque 8Mds).
    5 personnes soucieuses de l’environnement (même adeptes du tri sélectif    ) utiliseront toujours plus de ressources qu’une seule personne consommant de façon totalement débridée.

    La surpopulation EST le FACTEUR déterminant de l’épuisement des ressources naturelles.
    Autre élément d’analyse : la population de l’Afrique va prochainement atteindre les 2 Mds alors que l’Europe stagne en population (400 M d’habitants).

    Voila un élément géostratégique qui devrait interpeller nos politiques (y compris Mme Batho) en matière d’immigration et d’intégration pour 2022 et la suite.

    Grand remplacement en perspective est-ce une utopie de complotiste ?

  • Le 12 septembre à 13:01, par Teisserenc En réponse à : Selon Delphine Batho, décroissance rime avec une meilleure sécurité, emploi et créativité

    C’est bien, excellent même, laissez-les parler. Ils se coulent eux-mêmes avec leurs inepties dont le bon sens (ah ! horreur : le bon sens) populaire rigole.

  • Le 13 septembre à 06:28, par GUERIN En réponse à : Selon Delphine Batho, décroissance rime avec une meilleure sécurité, emploi et créativité

    Tout à fait d’accord avec "La surpopulation EST le FACTEUR déterminant de l’épuisement des ressources naturelles."
    C’est un sujet tabou, l’humanité vit sur une pyramide de Ponzi qu’il est impensable de remettre en cause. Même les écologiste n’en parlent pas, c’est peu dire. Alors que chaque nouveau né est un consommateur de plus.
    Le plus gros risque pour nos pays riches avec la dénatalité c’est l’immigration et notre perte d’influence à terme, d’ou la nécessité d’avoir une politique migratoire qui sache intégrer les nouveaux arrivants pas comme la France qui est en queue de classement. Le financement des retraites est un problème de moyen terme.
    Notre croissance démographique est un frein à notre qualité de vie avec des villes de plus en plus grandes donc des déplacements de plus en plus difficiles, du bruit, de la pollution, des lieux qui deviennent fermés ou payant pour contenir le flot humain. L’agressivité entre individus qui doivent cohabiter dans des espaces restreints.
    Notre avenir passe par une remise en question de cette pyramide de Ponzi tout en continuant à innover afin d’améliorer notre vie. Notre capacité d’innovation et d’amélioration de la qualité de vie doit passer par l’apprentissage de la collaboration entre les individus.

  • Le 14 septembre à 06:54, par Chris En réponse à : Selon Delphine Batho, décroissance rime avec une meilleure sécurité, emploi et créativité

    Bjr,

    Bravo à Maellys93 qui a mis le doigt là où ça fait mal !

    Par contre suite au racket fiscal, je suis devenu décroissant (travailler moins pour moins engraisser le fisc et ses parasites) et je suis devenu bien plus heureux !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière