Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Sandrine Rousseau contre l’emploi et le progrès

Sandrine Rousseau contre l’emploi et le progrès

par Aymeric Belaud

L’ex-candidate à la primaire écologiste nous éclaire une fois de plus par sa pensée décroissante. Alors qu’Amazon devait implanter un centre logistique dans une commune proche de Nantes, le projet a finalement été refusé par les élus locaux. De quoi réjouir, sans surprise, la cohorte des décroissants dont Mathieu Orphelin, retourneur de vestes professionnel (PS, puis LREM et maintenant EELV). Mais c’est Sandrine Rousseau qui signe encore un tweet (voir ci-dessous) digne de son compte parodique.

Elle remercie les « amish nantais » pour cette victoire… Une « victoire » qui voit la possibilité de 1 000 emplois dans la région s’envoler et qui démontre non seulement la haine des écologistes envers le capitalisme et le progrès, mais aussi leur anti-humanisme. Voilà la mise en application de la décroissance : moins d’entreprises et moins d’emplois. La référence de Sandrine Rousseau pour une secte religieuse refusant tout progrès lui correspond parfaitement.

rousseau.png

rousseau.png

You may also like

6 commentaires

PHD52 31 octobre 2021 - 6:50

Sandrine Rousseau contre l’emploi et le progrès
Il faudrait demander à un matheux de lui expliquer la méthode du Minimax… Elle comprendrait peut-être que la meilleure organisation logistique est à 2 étages (grands entrepôts régionaux, et petits entrepots départementaux). C’est celle qui minimise le transport, les coûts et… la pollution !

À moins que son but n’ait rien à voir avec l’efficacité énergétique…

Répondre
Astérix 31 octobre 2021 - 8:12

Sandrine Rousseau contre l’emploi et le progrès
Encore une de plus à ajouter à la liste des crétines membres du gouvernement et députés !

Répondre
Teisserenc 31 octobre 2021 - 11:09

Sandrine Rousseau contre l’emploi et le progrès
Il faudrait exiger un QI minimal pour avoir la possibilité de se présenter à des élections.

Répondre
Teisserenc 31 octobre 2021 - 11:40

Sandrine Rousseau contre l’emploi et le progrès
Excusez-moi si je reviens sur le sujet : mais il faudrait aussi un QI minimum pour être électeur !

Répondre
AlainD 8 janvier 2022 - 3:19

Sandrine Rousseau contre l’emploi et le progrès
Celle-là avait bien besoin de montrer qu’elle existe fût-ce au prix de quelques âneries à débiter. On voit assez bien qu’elle n’a pas inventé l’eau tiède.

Répondre
JR 8 janvier 2022 - 5:54

Sandrine Rousseau contre l’emploi et le progrès
Bonjour, et elle est fière la bougresse ! La France est tombée bas et malgré mon enthousiasme je crois qu’elle est fichue. Pas d’industrie, pas de plateforme, pas d’automobile, pas de C02, pas d’avion, pas de train (ah si du train car c’est un gouffre financier…), pas de viande, pas de ceci, pas de cela ! Mais au fait de quoi vit S. Rousseau ? Ces gens là ne comprennent pas que c’est économie qui les fait vivre et même s’il vivent que de subvention dont ils raffolent, c’est le fruit d’un travail. Qui paye les taxes pour faire vivre des parasites qui embêtent ceux qui travaillent ?
Oui Aymeric ce sont des religieux dangereux dont il faut se débarrasser par les urnes. Il n’y a plus que des politico-religieux de tout modèle, de toute tendance et les religieux climatiques se multiplient, même Valérie Pécron a été contaminée, c’est grave pour sa crédibilité.
Elle confond une marque propre (Karcher) avec l’appellation générique (nettoyeur haute pression).
Personnellement, nous ne raffolons pas d’Amazon, mais c’est aux consommateurs de mettre en œuvre leur politique d’achat, pas à Rousseau & à une compagnie de verdâtres illuminés.
Décidemment c’est le concours Lépine de la nullité et du dogme. Pauvre France. Libérons la France. Charles au secours ! Merci. Bien à vous.

Répondre

Laissez un commentaire