Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Dans le Wall Street Journal > Plus d’impôts c’est moins d’argent pour l’Etat

Plus d’impôts c’est moins d’argent pour l’Etat

lundi 27 février 2012, par Nicolas Lecaussin

Les dernières statistiques concernant les rentrées fiscales en Grande-Bretagne montrent que la hausse du taux d’impôt maximal de 40 à 50 % pour les revenus de plus de 150 000 livres/an a rapporté 5 % de moins que le taux à 40 %. Les pertes pour l’Etat sont estimées à environ 500 millions de livres sterling. La hausse du taux a été adoptée par le gouvernement précédent mais David Cameron l’a maintenu en vigueur. L’aspect positif c’est que l’actuel ministre des Finances, George Osborne, s’est engagé à analyser les effets de la hausse des impôts et éventuellement la corriger. Pour en savoir plus, cliquez ici .

}}

https://fr.irefeurope.org/Publications/Dans-le-Wall-Street-Journal/Plus-d-impots-c-est-moins-d-argent-pour-l-Etat

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière